77 résultats
Résultats par page

null Webmag - Le challenge Au boulot à vélo s’exporte

Publié le 21/01/2021 - Modifié le 02/03/2021

Ajouter à mes favoris

Le challenge Au boulot à vélo s’exporte

Environnement Transport, déplacement

Le Cadr67 et l’Eurométropole ouvrent l’édition 2021 de cet événement, destiné à développer la pratique du vélo, à d’autres métropoles.

Lauréats du Challenge Au Boulot à Vélo 2020 7500 cyclistes, 341 entreprises, 600 000 km parcourus lors de la 11e édition en 2020... Le challenge Au boulot à vélo ne cesse de convertir le grand public à l’usage de la petite reine. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

Pour la première fois, 100 associations, entreprises ou collectivités publiques situées hors de l’Eurométropole pourront participer à l’édition 2021. "Nous avons limité le nombre de nouveaux participants pour être en mesure de bien les accompagner", souligne Fabien Masson, directeur du Cadr67, organisateur de l’événement prévu du 1er au 30 juin prochain.

Pour mémoire, le challenge Au boulot à vélo consiste à comptabiliser le nombre de kilomètres parcourus par le personnel d’une structure et comporte aussi des défis photo et vidéo, des balises à chercher sur le terrain…

"Cette démarche peut prospérer dans d’autres agglomérations, ajoute Alain Jund, vice-président de l’Eurométropole de Strasbourg en charge des mobilités. Nous voulons créer un effet d’entraînement et fédérer d’autres villes à l’échelle nationale pour développer l’usage quotidien du vélo."

Un effet levier

Bien connu sur le territoire, le challenge Au boulot à vélo a rassemblé en 2020 des structures très variées comme Bluepaper, entreprise industrielle employant 160 personnes et située au Port du Rhin. Ou 15 des 18 salariés de l’agence d’architectes Rey-De Crécy, installée au Neudorf. Plus étonnant, le garage Rietsch, à Geispolsheim, ne s’est pas contenté de participer. "Nous avons investi dans un vélo électrique pour le mettre à disposition de nos clients, le temps de réparer leur voiture, explique Jérémy Nuss, le gérant. Grâce à cet essai, plusieurs d’entre eux ont franchi le cap et acheté un VAE."

Chez France 3 Grand Est, lauréat d’un trophée dans la catégorie des entreprises publiques de 1 à 500 salariés, cela a aussi été l’occasion de réfléchir de manière plus globale à l’utilisation du vélo, avec l’élaboration d’un plan de mobilité. Celui-ci pourrait déboucher sur l’achat de deux vélos, l’installation d’un abri et de nouveaux arceaux, l’organisation d’ateliers de réparation… Avec le même objectif que le challenge : convertir de nouveaux cyclistes. Léa Davy

Photos Philippe Stirnweiss