91 résultats
Résultats par page

Retour webmag - Le conseil des jeunes, « une expérience inoubliable »

Publié le 21/11/2022 - Modifié le 21/11/2022

Ajouter à mes favoris

Le conseil des jeunes, « une expérience inoubliable »

Démocratie locale Enfance, éducation Vie politique et démocratique

La Ville de Strasbourg a procédé au passage de relais entre les membres du conseil des jeunes, samedi après-midi, devant 400 spectateurs, au Palais des fêtes.

La Ville de Strasbourg a procédé au passage de relais entre les membres du conseil des jeunes, samedi après-midi, devant 400 spectateurs, au Palais des fêtes.C'est la fin de trois ans* d'engagement au conseil des jeunes (CdJ) pour Melih Ceri. "Tous les projets m'ont beaucoup intéressé, souligne l'ancien collégien de Louise-Weiss, à présent au lycée Jean-Monnet. On est le futur de la Nation, c'est important qu'on puisse parler. D'autant que, sur des sujets comme l'écologie par exemple, on est sans doute plus impliqués que les adultes."

L'adolescent de Neudorf, qui aimerait poursuivre son engagement citoyen pour Strasbourg et projette de devenir avocat plus tard, estime que ces trois années lui ont permis "d'améliorer sa culture générale" et "d'être plus à l'aise à l'oral". "C'est une expérience inoubliable et remarquable, comme une introduction au monde politique", complète sa collègue Barbara Irzounov.

"Les plus jeunes sont une force motrice, ils s'engagent pour le bien commun et pour changer notre ville, acquiesce la maire, Jeanne Barseghian. C'est important de donner aux jeunes les clés du futur, de construire ensemble la société de demain. Quand ils s'engagent à l'échelle locale, pour leur ville, ils contribuent déjà à changer le monde."

Entre autres actions, l'équipe 2019-2022 du conseil des jeunes a collaboré avec le Conseil de l'Europe sur la parole de l'enfant et l'inaction face au réchauffement climatique, participé à des séjours éducatifs à Marseille et Stockholm, mené une campagne d'affichage dans la ville sur le droit des jeunes ou encore initié une opération de sensibilisation aux mobilités douces.

La nouvelle équipe, élue jusqu'en juin 2024, se compose de 84 jeunes de 11 à 14 ans (38 filles, 46 garçons), issus de tous les quartiers strasbourgeois. Le collège Hans-Arp est le plus représenté (9 élus). Le premier rendez-vous est prévu le 30 novembre pour un séminaire de formation au Centre européen de la jeunesse. Une réunion est prévue chaque mois.

(*) Le mandat, habituellement de deux ans, a été prolongé d'un an en raison de la crise sanitaire

Tony Perrette
Photos Abdesslam Mirdass