52 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag – Dans les coulisses du plan Canicule

Publié le 28/06/2019 - Modifié le 02/09/2019

Ajouter à mes favoris

Dans les coulisses du plan Canicule

Seniors , Solidarité, santé

Depuis le 24 juin, des agents de la Ville contactent par téléphone des personnes âgées pour s’assurer de leur santé et leur rappeler les bons gestes à suivre.

"Pour ceux et celles qui n’ont jamais participé, je vous donne quelques recommandations, annonce Patrick Kientz, chargé de Projets seniors et handicap. Lorsque vous appelez les personnes âgées, dites leur rapidement que vous êtes de la mairie. N’hésitez pas à leur rappeler de boire suffisamment car elles ressentent moins la soif. Leur peau ne transpire plus, elles doivent aussi se mouiller régulièrement."

Réunis dans une salle du centre administratif, dix agents volontaires de la collectivité s’apprêtent à contacter près de 200 seniors identifiés comme fragiles. Ces derniers, souvent isolés car sans famille, amis ou voisins pour prendre de leurs nouvelles, se sont inscrits sur un registre constitué dans le cadre du plan d’alerte et d’urgence départemental lié à la canicule.

"Prendre soin des personnes vulnérables"

"Bonjour, mairie de Strasbourg à l’appareil ! débute une agente. Comment allez-vous ce matin ? … Vous avez pensé à boire de l’eau ? … Et vous avez descendu vos volets ? … Moi ? Oui ça va très bien merci !"

"Les appels peuvent durer deux comme quinze minutes, ça doit rester une discussion conviviale, intervient Patrick Kientz. Les agents appellent toujours trois fois car certaines personnes ne possèdent pas de téléphone portable et mettent du temps à se déplacer jusqu’à leur téléphone fixe." Chaque tentative est notée sur une fiche de suivi, qui indique aussi les personnes à joindre en cas d’urgence. En l’absence de réponse et en cas de doute sur la santé de leur contact, les agents peuvent déclencher une visite à domicile.

C’est la première fois qu’Huguette, qui travaille dans un centre communal d’action sociale, se porte volontaire pour ce dispositif. "En cette période, c’est un peu plus calme au travail donc je voulais me rendre disponible. J’ai l’habitude du contact avec le public et c’est important de prendre soin des habitants vulnérables." L’après-midi, les personnes âgées reçoivent aussi un appel automatique leur rappelant une nouvelle fois de s’hydrater, d’éviter les efforts physiques, d’utiliser un ventilateur si possible…

Le registre du Plan canicule recense près de 1000 Strasbourgeois de plus de 65 ans mais aussi des personnes en situation de handicap. Le formulaire d’inscription est disponible dans toutes les mairies de quartier et dans les Maisons des aînés. Il peut aussi être envoyé en appelant la Ligne info canicule au 03 68 98 55 55.

Léa Davy
Photos Jérôme Dorkel