41 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag – La plateforme de la cathédrale rouvre au public

Publié le 24/07/2019 - Modifié le 25/07/2019

Ajouter à mes favoris

La plateforme de la cathédrale rouvre au public

Culture

Dès le 29 juillet, la plateforme de la cathédrale et la maison des gardiens, entièrement rénovée, seront de nouveau accessibles.

332 marches à gravir avec, en récompense, une vue magnifique sur la ville. L’ascension de la cathédrale jusqu’à sa plateforme, et la maison des gardiens qui s’y trouve, fait partie des incontournables pour découvrir Strasbourg.

Afin d’offrir un meilleur panorama et davantage d’explications historiques aux visiteurs, la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame (OND), organisme en charge de l’entretien et de la restauration de l’édifice, a engagé des travaux qui s’achèveront ce mois-ci, pour une réouverture prévue le 29 juillet.

La loge d’accueil et la billetterie ont été refaites pour mieux informer les visiteurs et les faire patienter, le nombre de personnes à pouvoir accéder à la plateforme étant limité. La tourelle d’escalier menant à la plateforme a été dotée d’une main courante pour faciliter la montée et d’un nouveau système d’éclairage.

"Tous les graffitis ont été nettoyés, complète Éric Salmon, directeur de l’OND. Nous avons complètement rénové la maison des gardiens pour en faire un espace ouvert à 360° sur la ville. Auparavant, les fenêtres n’étaient pas accessibles, notamment celles donnant vers le sud."

La maison des gardiens modernisée

Des panneaux comportant des explications historiques et indiquant la localisation de plusieurs bâtiments emblématiques ont été ajoutés. La vue sur la "roue à écureuil", autrement dit le treuil servant à monter les matériaux lors de la construction de la cathédrale, a été dégagée.

Sur la plateforme, 12 œilletons permettent de repérer les sites historiques, et trois totems fournissent des informations complémentaires. La descente s’effectue toujours côté nord et le prix d’accès reste inchangé : 8 euros en plein tarif et 5 en tarif réduit. Le montant des travaux s’élève à 1,5M€, dont 50.000€ apportés par le Crédit agricole et sa Fondation et 12.500€ par la société des Amis de la cathédrale de Strasbourg.

Léa Davy
Photos Jérôme Dorkel