48 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag - Le musée vodou se visite de chez soi

Publié le 26/03/2020 - Modifié le 26/03/2020

Ajouter à mes favoris

Le musée vodou se visite de chez soi

Culture Numérique

Magie religieuse et pouvoirs sorciers se dévoilent au Château vodou jusque fin novembre. Pour l’heure, la visite virtuelle est assurée. À vos écrans.

Avec plus de mille pièces consacrées à l’art du vodou de l’Afrique de l’Ouest, le musée privé installé à l’entrée de Koenigshoffen poursuit sa progression dans le monde culturel local. À l’aube de ses sept années d’ouverture, il accueille désormais environ 10.000 visiteurs par an, ce qui explique son envie de développer toujours davantage de contenus, comme à travers sa nouvelle exposition temporaire. Quatrième du genre depuis l’ouverture du site, elle propose une autre vision de "Magie religieuse et pouvoirs sorciers, entre Rhin supérieur et Afrique vodou".

"La magie est encore là aujourd’hui"

"Nous avions envie de montrer que la magie est quelque chose de particulier, au-delà de la science qui n’explique pas tout, et qu'elle existait aussi ici, chez nous, dans le Rhin supérieur. Et surtout que certains de ses aspects perdurent encore de nos jours", précise Marc Arbogast, le fondateur du Château vodou.

Voilà pourquoi l’exposition, organisée pour la première fois en partenariat avec d’autres musées (musée alsacien, Ecomusée, musée de Bouxwiller), s’articule autour d’un va-et-vient entre Alsace et Afrique. Au menu, les origines, le sens, les représentations de la magie, pour en découvrir plus sur les liens entre religion et magie, mais aussi pour percer les secrets des praticiens et de leurs outils.

Second volet de l’exposition, les objets magiques, leur construction et leurs usages. L’occasion de revenir sur des sites locaux, des rituels mais aussi sur la prévention, la guérison ou l’agression que des objets magiques peuvent conférer.

Initialement prévue depuis le 11 mars, la manifestation ouvrira finalement d’abord ses portes sur le web le 26 mars. Le temps du confinement, Adeline Beck, la commissaire de l’exposition propose une visite guidée à tout petit prix. La version web du catalogue, riche de 130 pages et textes et illustrations en franco-allemand est également disponible. Alors, ne vous privez pas d’un brin de magie.

Véronique Kolb

Photos : Marilyn Modica Photographies

Tarifs : dès 3€ la visite virtuelle d’une heure et dès 8€ le catalogue en version web.