43 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag - Le rêve éveillé de l’Olympique Strasbourg

Publié le 07/01/2019 - Modifié le 24/01/2019

Ajouter à mes favoris

Le rêve éveillé de l’Olympique Strasbourg

Sport

En coupe de France, les joueurs amateurs de Cronenbourg ont eu la chance d'affronter les professionnels de Saint-Étienne, dimanche 6 janvier à la Meinau.

Le coup de sifflet final vient de retentir, les joueurs stéphanois dressent une haie d'honneur à leurs victimes du jour.

Le moment est rempli d'émotion. Dans les regards des Strasbourgeois éliminés, on lit davantage de joie et de fierté que de tristesse. L'AS Saint-Étienne, club aux dix titres de champion de France, les a respectés et c'est indiscutablement la plus belle victoire du Petit Poucet.

"Ils ont aligné leurs meilleurs joueurs, ils ont attaqué le match comme s'ils jouaient contre une autre équipe de Ligue 1", souligne Gauthier Lumdu, le capitaine de l'Olympique Strasbourg qui avait, franchi sept tours pour atteindre ce 32e de finale.

Six buts d'écart, autant que le nombre de divisions séparant les deux formations dans la hiérarchie hexagonale. C'est le charme éternel de la coupe de France : le temps d'un match de 90 minutes, les amateurs ont la chance de se frotter aux pros.

L'Olympique Strasbourg, qui a eu les honneurs de nombreux médias nationaux dans la semaine précédente, n'est pas près d'oublier ce moment. "On a ramené plus de personnes à la Meinau (6 525 spectateurs) qu'on l'espérait au départ. On n'avait rien à perdre sur ce match, on a tout gagné. Cela a été une superbe fête du football", se réjouit le président Aziz Soylu.

Le club stéphanois à l'attitude exemplaire a laissé sa part de recette et offert maillots, shorts et chaussettes au club de Régionale 2 basé à Cronenbourg.

Tony Perrette
Photo Jean-François Badias