56 résultats
Résultats par page
angle-left webmag - Pia Imbs élue présidente de l’Eurométropole

Publié le 15/07/2020 - Modifié le 15/07/2020

Ajouter à mes favoris

Pia Imbs élue présidente de l’Eurométropole

Vie politique et démocratique

59 voix sur 95 exprimées se sont portées en faveur de la maire de Holtzheim, qui dirigera l’intercommunalité pendant les six prochaines années.

Pia Imbs, maire de Holtzheim, a été élue présidente de l’Eurométropole de Strasbourg, mercredi 15 juillet.

Sa candidature a rassemblé 59 des 95 voix exprimées (sur 99 élus) au premier tour de scrutin. Sa rivale Catherine Graef-Eckert, maire de Lingolsheim, a obtenu 36 voix.

Installée dans le fauteuil de présidente, Pia Imbs a dit être animée par "beaucoup de fierté, de détermination et d’humilité".

Avec Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, et Danielle Dambach, maire de Schiltigheim, elle avait présenté la semaine dernière une feuille de route visant "à rassembler, à transcender, à partager" dans le cadre d’une gouvernance réunissant les 33 communes, leurs habitants et l’administration de la collectivité "autour d’une vision commune de notre territoire afin que chacun puisse bien vivre dans l’agglomération, tout en étant profondément attaché à sa commune."

"L’Eurométropole doit aujourd’hui relever le défi climatique grâce à un plan de mobilité et d’urbanisme équilibré sur le territoire et grâce à une politique économique et agricole soutenant la transition écologique", indiquait cette feuille de route. "Elle doit également relever le défi de la transition démocratique grâce à une gouvernance nouvelle associant les communes et les habitants afin de renforcer la proximité des politiques publiques et leur co-construction citoyenne. Elle s’engage dans la voie des nécessaires solidarités pour lutter contre les inégalités, les fractures sociales, la précarité et les pandémies."

Lors de son premier discours, Pia Imbs a par ailleurs indiqué qu’elle allait s’atteler à "la reconstruction de la confiance et de la conscience démocratique".

Pia Imbs succède à Robert Herrmann, élu à la tête de l’Eurométropole en 2014.

"J’ai le sentiment de passer la main dans de bonnes conditions, avec une Eurométropole qui s’est agrandie et développée", et une situation financière saine qui permettra de lancer les futurs investissements, a estimé ce dernier juste avant l’élection de la nouvelle présidente.

Thomas Calinon
Photos Jérôme Dorkel