50 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag - Un, deux, trois : chantez

Publié le 29/06/2018 - Modifié le 29/06/2018

Ajouter à mes favoris

Un, deux, trois : chantez !

Culture

Pour sa troisième édition, le projet participatif "A vos marques, prêts, chantez !" sera consacré aux chœurs de cinéma. Les inscriptions débutent lundi 2 juillet.

Après le succès du Messie de Haendel en 2016-2017 et de l’opéra Carmen de Bizet, les Petits Chanteurs de Strasbourg - Maîtrise de l’Opéra national du Rhin et la Ville de Strasbourg lancent le troisième volet du projet participatif "A vos marques, prêts, chantez !".

"On avait imaginé un grand cycle de trois ans et on arrive au point culminant. La troisième édition portera sur les chœurs de cinéma. Cela peut faire penser à un ciné-concert, mais ce n’est pas tout à fait le chemin que nous allons suivre. L’idée, c’est de voir comment on peut alterner ou superposer ponctuellement images et musique", décrit Luciano Bibiloni, directeur musical et artistique des Petits Chanteurs de Strasbourg - Maîtrise de l’Opéra national du Rhin.

Il cite en exemple le film Mad Max : Fury Road : "C’est un film grand public, mais derrière il y a la musique de Verdi !".

Verdi, Mozart mais aussi d’autres compositeurs qui sont des grands classiques de la musique de cinéma seront au rendez-vous.

1 000 inscriptions par internet

Des enfants des écoles de Strasbourg et de l’Eurométropole, des enfants inscrits dans les écoles de musique, des chœurs amateurs de Strasbourg, du Grand Est ou d’ailleurs participeront à "A vos marques, prêts, chantez !".

Et bien sûr, le "public interprète" est invité à s’engager, à partir de 16 ans. Cette année, 1 000 personnes pourront s’inscrire à compter du lundi 2 juillet sur chantez.eu. ""A vos marques, prêts, chantez !" s’inscrit dans la politique de diversification des publics que mène la Ville de Strasbourg", rappelle en effet Alain Fontanel, adjoint en charge de la culture.

"Nous voulons que les Strasbourgeois s’approprient quelque chose qui leur appartient, l’art et la culture au sens large. Dans les autres éditions, entre un tiers et un quart des inscrits n’avaient aucune pratique de la musique chorale", précise Luciano Bibiloni. "Notre ambition, ce n’est pas d’attirer 50 000 personnes, mais qu’il y ait un bouillonnement et une pratique qui s’installent dans la durée".

Les premières répétitions auront lieu en septembre. La date du concert participatif au Zénith est déjà fixée : ce sera le 23 juin 2019.

Thomas Calinon
Photo Philippe Stirnweiss