81 résultats
Résultats par page

null webmag - La ZFE installée en mode collectif

Publié le 01/10/2021 - Modifié le 01/10/2021

Ajouter à mes favoris

La ZFE installée en mode collectif

Transport, déplacement

Pia Imbs, présidente de l’Eurométropole, a indiqué lors d’une conférence de presse vendredi 1er octobre que le déploiement de la ZFE se fera pour les 33 communes selon le même calendrier et les mêmes principes.

Huit conférences des maires, des dizaines de réunions de concertation avec les communes, les instances professionnelles, les associations, le grand public (plus de 10.000 participants à la conférence citoyenne) : la mise en place de la zone à faibles émissions (ZFE) aura été précédée par des procédures d’une ampleur inédite.
Face à l’obligation légale imposée par le législateur à toutes les agglomérations françaises de plus de 150.000 habitants, l’Eurométropole de Strasbourg a d’abord choisi de prendre son temps et de consulter très largement avant de passer aux actes. Pia Imbs, présidente de l’Eurométropole, a indiqué lors d’une conférence de presse vendredi 1er octobre que le déploiement de la ZFE se fera pour les 33 communes selon le même calendrier et les mêmes principes.
"Nous allons déployer des phases pédagogiques avant les interdictions. Le calendrier adopté est cohérent, lisible et le même pour les 33 communes", expose la présidente. Qui insiste sur le triplement des aides attribuées aux entreprises et aux particuliers pour changer de motorisation : 50 millions d’euros seront ainsi engagés, en plus des aides de l’Etat, cumulables.
Dimensions essentielles de ce projet, le conseil qui sera déployé dans les prochaines semaines par l’Agence pour le climat aux particuliers et aux communes, ainsi que le plan de 450 millions d’euros en faveur des mobilités alternatives dans l’Eurométropole.
"L’idée n’est pas seulement de changer de moteur mais de bénéficier du bouquet de solutions alternatives à l’automobile individuelle", rappelle Danielle Dambach, maire de Schiltigheim et présidente déléguée de l’Eurométropole. "L’urgence climatique impose de passer à l’acte, et vite", a martelé Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg et présidente déléguée de l’Eurométropole. "Les contraintes imposées par l’organisation mondiale de la santé et l’Union européenne sont de plus en plus strictes et nécessitent des réponses adaptées de notre part", rappelle-t-elle. 

Didier Bonnet
Photos Jérôme Dorkel

Calendrier

Étape pédagogique
 
Sans Crit’air et Crit’air 5, début 2022
Crit’air 4 1er janvier 2023
Crit’air 3 1er janvier 2024
Crit’air 2 1er janvier 2025

Interdiction définitive
Sans Crit’air et Crit’air 5, 1er janvier 2023
Crit’air 4 1er janvier 2024
Crit’air 3 1er janvier 2025
Crit’air 2 1er janvier 2028 dans 4 communes : Strasbourg, Schiltigheim, Ostwald et Holtzheim