ingénieur-e santé environnementale "cadre de vie sain et durable"

N° annonce

E001209

Direction

Règlementation urbaine

Service

Hygiène et santé environnementale

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 1 an)

Durée de temps de travail

Temps complet - 35h00

Grade(s)

Ingénieur à Ingénieur principal

Date limite de dépôt des candidatures

28/11/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Le service Hygiène et santé environnementale assure au nom de l’Etat, le contrôle administratif et technique des règles d’hygiène et de santé environnementale et, au nom du maire, les attributions de ce dernier en matière d’hygiène publique. Ce service est chargé d’étudier et de mettre en œuvre des mesures préventives et curatives ayant pour objet la protection de la santé des populations contre les risques liés aux milieux et modes de vie.

Description des missions, Activités

Le contrat local de santé (CLS) est un outil de déclinaison du Projet régional de santé, souple et modulable, co-porté par l’Eurométropole de Strasbourg et l’Agence régionale Grand Est afin de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé sur le territoire de l’agglomération strasbourgeoise.

Le CLS II de l’Eurométropole (2015-2021) a connu une évolution nouvelle en intégrant dès 2018 une dynamique en santé environnementale. Cette dernière matérialisée par un avenant 2019/2020 a permis l’émergence d’une quarantaine de projets en santé environnementale qui ont pris appui sur la feuille de route « Cadre de  vie sain et durable » délibérée au sein de l’Eurométropole en mars 2018.

Le CLS III est en cours de construction. Il a pour objet d’amplifier la stratégie et la dynamique d’intervention et de prévention sur le champ de la santé environnementale initiée en 2018 par le développement de nouvelles stratégies santé environnementale et le développement de nouveaux projets au bénéfice du territoire et des habitants-es.

Sous l’autorité hiérarchique de la cheffe de service, vous êtes chargé-e de :

  • Assister la cheffe de projet « Cadre de vie sain et durable » dans le montage et la coordination du volet santé environnementale des CLS.
  • Contribuer à la mise en œuvre de fiches-actions dans le champ de la santé environnementale du CLS III et à l’élaboration de projets.
  • Mettre à jour et animer la plateforme collaborative entre communes sur la santé environnementale.

Activités principales :

Participation en lien avec la cheffe de projet à la coordination du volet « santé environnementale » du contrat local de santé

  • Fédérer les acteurs-trices de terrain dans la démarche.
  • Participer à l’animation, la coordination et le suivi du volet santé environnementale du CLS et de son programme d’actions.
  • Soutenir la conception, le développement et la mise en œuvre des actions autour des partenariats locaux.
  • Participer à l’élaboration de la communication autour du volet santé environnementale du CLS et produire tout document en résultant.
  • Préparer les étapes de gouvernance du volet santé environnementale du CLS (comités de pilotage, comités techniques).

Contribution à la mise en œuvre de fiches-actions du volet santé environnementale du CLS

  • Définir les projets de santé environnementale qui lui seront confiés (élaboration, vérification de la pertinence technique, constitution des demandes d’autorisation et de financement, des dossiers d’exécution et de consultation) et accompagner et suivre les projets portés par les partenaires.
  • Assurer le déploiement opérationnel des actions et des projets en interne et assurer l’animation nécessaire au développement de ces projets.
  • Rédiger les cahiers des charges de commande publique, produire tout document nécessaire au déploiement des projets de l’axe santé environnementale.

Contribution à une démarche qualitative et participation à l’évaluation du dispositif

  • Veiller à la qualité scientifique, technique et réglementaire de l’ensemble des projets.
  • Suivre le volet financier de chacun des projets.
  • Mettre en place un suivi des projets, préparer voire réaliser leur évaluation.

Mise à jour et animation d’une plateforme collaborative entre communes sur la santé environnementale

  • Mettre à jour la plateforme ressource (ex. : habitat indigne, espèces émergentes telles le moustique tigre, perturbateurs endocriniens…) en tenant compte notamment des évolutions réglementaires.
  • Administrer et animer cette plateforme santé environnementale à destination des maires et des services des communes de l’Eurométropole.
  • Animer le forum (FAQ) de cette plateforme.
  • Valoriser les projets de santé environnementale sur cette plateforme.
  • Analyser les besoins des communes et produire des réponses visant au partage de supports, d’expertises.

Profil

  • Ingénieur en génie sanitaire, santé publique, ou équivalent.
  • Expérience en santé environnementale, souhaitée en gestion de projets.
  • Maîtrise des outils et méthodes en santé-environnement.
  • Maîtrise des domaines de santé environnementale (bruit, qualité de l’eau, air, toxiques, habitat indigne…).
  • Maîtrise des collectivités territoriales.
  • Maîtrise des outils bureatique (Word, Excel, PowerPoint).
  • Connaissances en méthodologie de gestion de projet.
  • Capacités d’instruction et d’expertise de dossiers en santé environnementale.
  • Capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse.
  • Capacités à conduire et animer des réunions, à travailler avec des réseaux de partenaires.
  • Capacités à monter et manager des projets en santé environnementale.
  • Organisation et rigueur.
  • Sens relationnel, du contact et du travail en équipe.
  • Autonomie, initiative et adapabilité.
  • Permis B exigé.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Condition de l'exercice

  • Localisation : 38 route de l’Hôpital.