inspecteur-trice de salubrité

N° annonce

E001217

Direction

Règlementation urbaine

Service

Hygiène et santé environnementale

Catégorie(s)

B

Type de recrutement

Permanent
fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 3 ans)

Durée de temps de travail

Temps complet - 35h00

Grade(s)

Technicien principal de 2e classe à Technicien Principal de 1ère classe

Date limite de dépôt des candidatures

28/11/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Le service Hygiène et santé environnementale assure au nom de l’Etat, le contrôle administratif et technique des règles d’hygiène et de santé environnementale et, au nom du maire, les attributions de ce dernier en matière d’hygiène publique. Ce service est chargé d’étudier et de mettre en œuvre des mesures préventives et curatives ayant pour objet la protection de la santé des populations contre les risques liés aux milieux et modes de vie.

Description des missions, Activités

Vous intervenez sur le champ de la santé environnementale :

- assurer le contrôle technique et administratif des règles d’hygiène sur le territoire de la ville de Strasbourg,

- protéger la santé de la population contre les risques liés aux milieux et aux modes de vies (hygiène de l’habitat, sécurité sanitaire des aliments, bruits de voisinage, eau, déchets, air…).

  • Effectuer les contrôles administratifs et techniques des règles d’hygiène et de salubrité (lutte contre l'habitat indigne, sécurité alimentaire, lutte contre les nuisances sonores, eau dont eau de loisirs et eau destinée à la consommation humaine, déchets…).
  • Intervenir plus spécifiquement dans les domaines suivants :

- l’instruction de signalements des administrés-es relatifs à des nuisances animales altérant la qualité de vie ou susceptibles de favoriser la survenue de zoonoses (signalements d’infestation d’insectes dans l’habitat, de prolifération de rongeurs, etc.),

- la mise en œuvre du plan d’actions de la Mission d’Information et d’Évaluation relative à la gestion des rats en ville et des animaux liminaires dans l’habitat,

- l’instruction de signalements relatifs à la lutte contre l’habitat indigne.

  • Emettre un avis sanitaire sur toutes demandes et projets (ex. : demandes d'exploiter une licence de débits de boisson et d’autorisation d’ouvertures tardives, droit du sol…).
  • Instruire, traiter et suivre les dossiers de plaintes.
  • Procéder à des contrôles ciblés et établir les bilans correspondants.
  • Mettre en œuvre les procédures administratives relevant du règlement sanitaire départemental, du code de la santé et de tout autre règlement (procédures de mise en demeure, arrêtés, procès verbal d'infraction, …).
  • Mettre en œuvre des opérations de prévention en matière de lutte contre les pollutions et les nuisances d’origines diverses afin de sensibiliser et de faire évoluer les pratiques (sensibilisation, communication…).
  • Articuler les différentes réglementations sanitaires intervenant au nom du Maire et au nom du Préfet.
  • Apporter une assistance technique aux services et le cas échéant aux élus-es.
  • Intervenir sur des situations de crise telles que les accidents oxycarbonés, légionelloses (enquête épidémiologique et technique, constat, actes administratifs…).
  • Produire des bilans sanitaires.

Profil

  • Bac+2 dans les domaines de l’hygiène, de la sécurité, du génie sanitaire, de l’environnement, ou équivalent.
  • Expérience sur des fonctions similaires appréciée.
  • Expertise du génie sanitaire (microbiologie, chimie, chimie de l’eau, acoustique, risques sanitaires, hygiène de l’habitat…).
  • Maîtrise technique et juridique en matière de lutte contre l'habitat indigne.
  • Connaissances en environnement.
  • Pratique des logiciels bureautique (Word, Excel, PowerPoint) et des outils métiers spécifiques (mesure acoustique, …).
  • Capacité à mettre en œuvre des procédures administratives (procès verbal, procédure d’insalubrité…).
  • Capacité à analyser techniquement des dossiers (plans, mesures, analyses, process…) et à approfondir certains dossiers.
  • Capacités rédactionnelles et esprit de synthèse.
  • Capacité d’organisation dans son travail.
  • Rigueur juridique et technique.
  • Qualités relationnelles et diplomatie.
  • Permis B exigé.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Condition de l'exercice

  • Peut être amené-e exceptionnellement à réaliser des mesures acoustiques et autres constats nocturnes.
  • Assermentation.