coordonnateur-trice CISPD-R

N° annonce

E001219

Direction

-

Service

Prévention urbaine

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 1 an)

Durée de temps de travail

Temps complet - 35h00

Grade(s)

Attaché principal à Directeur territorial

Date limite de dépôt des candidatures

28/11/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Pilier opérationnel de la Stratégie Territoriale de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (STPD-R), le service Prévention urbaine est au cœur du dispositif partenarial et des orientations politiques dans les domaines de prévention de la délinquance et de la tranquillité publique sur les ressorts de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg. Face aux problématiques rencontrées en matière de sûreté, de sécurité ou de tranquillité publique, le service vise à favoriser le partage d’informations entre les différents acteurs concernés sur le territoire, mais aussi à apporter des réponses concrètes, adaptées et opérationnelles.

Description des missions, Activités

Au sein du service Prévention urbaine (SPU) de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg, vous êtes en charge du Contrat Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (CISPD-R).

Dans le cadre de la déclinaison au niveau local de la stratégie nationale de prévention de la délinquance, vos missions consistent à assurer l’animation, la coordination et l’évaluation de la stratégie territoriale tout en développant un plan d’actions opérationnel territorialisé couvrant les champs de la prévention de la délinquance, du lien social et de la citoyenneté.

Activités prioritaires à court terme :

Mise à jour et suivi de la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance et de la radicalisation à l’échelle des 33 communes de l’Eurométropole de Strasbourg

  • Planifier et organiser les réunions.
  • Proposer des pistes de réflexion en vue de l’évolution des instances de gouvernance.
  • Elaborer et diffuser les documents supports auprès des partenaires.
  • Participer aux instances de concertation entre acteurs et auprès des habitants-es. 

Activités principales tout au long du contrat :

Coordination du fonctionnement des instances du CISPD-R (plénier, comité technique, groupes de travail)

  • Planifier et organiser les réunions.
  • Elaborer et diffuser les documents supports.
  • Mettre en œuvre et valoriser les actions.
  • Elaborer et diffuser des outils stratégiques et opérationnels.
  • Rédiger les comptes rendus de décision. 

Coordination et évaluation des programmes d’actions

  • Actualiser et alimenter le diagnostic territorial partagé et l’état des lieux des dispositifs existants.
  • Repérer les leviers d’interventions possibles.
  • Analyser la pertinence des projets au regard des axes stratégiques et objectifs opérationnels définis.
  • Négocier les moyens et ressources nécessaires à la mise en œuvre des programmes d’actions.
  • Conduire les dispositifs d’évaluation, suivre les états de réalisation et établir les bilans.  

Coordination du développement et de l’animation des relations entre services de la collectivité et avec les partenaires signataires du CISPD-R

  • Identifier et fédérer les partenaires stratégiques autour des projets et des actions (élus-es, partenaires institutionnels, fonctionnaires).
  • Synthétiser les attentes et besoins des partenaires, les traduire en objectifs opérationnels.
  • Favoriser les échanges d’expériences.
  • Impulser les coopérations pour la mise en œuvre d’actions concrètes.
  • Créer un lien de confiance, dynamiser et fédérer le réseau d’acteurs.

Recherche des financements pouvant être mobilisés dans ce cadre et montage des dossiers de subventions

  • Proposer des plans de financement.
  • Rechercher des subventions.
  • Conduire le montage financier et administratif des projets et des actions.
  • Veiller à la bonne utilisation des crédits alloués.
  • Réaliser les bilans, rapports financiers et d’activités.

Veille juridique

  • Organiser une veille sur la réglementation et les dispositifs en matière de sécurité et de prévention de la délinquance.
  • Développer les échanges d’expériences.  

Valorisation et communication sur les actions du CISPD-R

  • Capitaliser et communiquer auprès des partenaires sur les objectifs, les projets engagés et les résultats.
  • Impulser les campagnes de communication auprès de la population (information et sensibilisation) et les élus sur les enjeux et les actions du CISPD-R.

Maîtrise des phases de l’animation et d’expertise de projets à développer en termes de prévention et de sécurité par :

  • l’analyse du contexte en alimentant le projet en matière d’ingénierie ;
  • la réalisation d’action, leur mise en œuvre, leur suivi et leur évaluation ;
  • l’organisation et l’animation de réseaux locaux d’acteurs de la prévention de la délinquance ;
  • l’élaboration de dossiers techniques, administratifs et financiers ;
  • l’accompagnement des acteurs dans leurs initiatives en matière de prévention de la délinquance ;
  • le développement d’actions déjà existantes et la mise en place de pistes d’amélioration ;
  • la réalisation d’évaluation (actions, dispositifs à poursuivre, à réajuster, à annuler) ;
  • l’accompagnement des acteurs associatifs ;
  • l’animation du suivi de groupes de travail ;
  • l’organisation de réunions de comité de pilotage ;
  • l’organisation et l’animation des évènements et des journées de sensibilisation pour des publics cibles.

Remontée des besoins au niveau institutionnel et politique

  • Travailler sur des actions transversales avec d’autres services (PM, CCAS, service Jeunesse éducation populaire …) et partenaires (Police nationale, Gendarmerie nationale, Éducation nationale, Justice, centres socioculturels …).
  • Expérimenter des dispositifs innovants de prévention.

Développement de la relation avec les instances et le réseau national de coordonnateurs-trices de contrats locaux de sécurité.

Profil

  • Bac+5 en sciences politiques, politiques de prévention et de sécurité, ou équivalent.
  • Expérience sur la thématique de la sécurité et de la prévention de la délinquance.
  • Expertise de la thématique prévention (politique, enjeux, acteurs, partenaires, etc.).
  • Maîtrise de la législation dans le domaine de la sécurité, de la prévention de la délinquance et de l’aide aux victimes.
  • Maîtrise des institutions et du tissu associatif.
  • Maîtrise du fonctionnement des collectivités territoriales. 
  • Maîtrise de la topographie de Strasbourg.
  • Maîtrise des outils de bureautique (Word, Excel, PowerPoint).
  • Connaissance des marchés publics.
  • Pratique des techniques et outils de communication institutionnelle et évènementielle.
  • Capacité à conduire un projet complexe.
  • Capacité à analyser et évaluer les situations et à appréhender le degré de sécurité.
  • Capacité à s’organiser, à travailler avec rigueur et méthode, dans l’urgence et sous pression.
  • Capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse.
  • Capacité à proposer et à mener une stratégie de communication.
  • Capacité à animer une équipe, à coordonner le travail de plusieurs services et partenaires pour la mise en œuvre d’une stratégie.
  • Capacité à s’adapter à des publics différents.
  • Capacité à mener des négociations et à gérer les conflits.
  • Sens des relations humaines, diplomatie.
  • Intégrité et respect de la confidentialité.
  • Esprit pratique.
  • Permis B.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Condition de l'exercice

  • Localisation : Immeuble « La bourse » - 1 place de Lattre de Tassigny.
  • Grande disponibilité requise.
  • Responsabilité juridique et pénale (sécurité).