agent-e de désinfection

N° annonce

E001361

Direction

Règlementation urbaine

Service

Hygiène et santé environnementale

Catégorie(s)

C

Type de recrutement

Permanent

Durée de temps de travail

Temps complet - 35h00

Grade(s)

Adjoint technique à Adjoint technique principal de 1ère classe

Date limite de dépôt des candidatures

16/01/2022

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Le service Hygiène et santé environnementale assure au nom de l’Etat, le contrôle administratif et technique des règles d’hygiène et de santé environnementale et, au nom du maire, les attributions de ce dernier en matière d’hygiène publique. Ce service est chargé d’étudier et de mettre en œuvre des mesures préventives et curatives ayant pour objet la protection de la santé des populations contre les risques liés aux milieux et modes de vie.

Description des missions, Activités

Au sein du département Lutte antivectorielle, vous réalisez des missions de dératisation, désinsectisation voire de désinfection sur le patrimoine bâti et non bâti de la collectivité, en vertu des dispositions du Code de la Santé Publique pour éliminer ou limiter la propagation de rongeurs, insectes et autres animaux liminaires. Vous veillez à intégrer une dimension de lutte intégrée (démarche préventive visant à identifier les causes d’infestation) dans l’ensemble des chantiers.

Activités principales :

  • Effectuer des prévisites sur le lieu de l’intervention en vue d’évaluer le degré et les causes d’infestation et de déterminer le matériel à utiliser, la procédure à adopter et le nombre d’agents-es à mobiliser.
  • Etablir un rapport de prévisite et de chantier, inventorier les mesures à mettre en œuvre pour supprimer les causes d’infestations.
  • Réaliser des chantiers de dératisation, de désinfection et de désinsectisation sur le patrimoine bâti et non-bâti de la collectivité.
  • Renseigner les supports de suivi d’intervention et informer des dégâts et infections constatés.
  • Le cas échéant, alerter sur les situations complexes et/ou sensibles (par exemple : fortes infestations, écoles, etc.).

Activités secondaires :

  • Prodiguer des conseils sur les règles sanitaires aux particuliers confrontés à des nuisances qui sollicitent le service Hygiène et santé environnementale.
  • Effectuer des prélèvements de sable dans les bacs des écoles maternelles et jardins publics, afin de s’assurer de sa qualité d’un point de vue microbiologique.
  • Participer aux interventions exceptionnelles et/ou atypiques telles que les opérations de régulation de faune sauvage.
  • Participer à la gestion des équipements de protection individuelle (remplacement si besoin, nettoyage, rangement) et du stock de produits (rangement, remplacement).
  • Participer éventuellement à l’enlèvement des déchets dans les logements insalubres de particuliers développant une personnalité de type « entasseurs pathologiques » (syndrome de Diogène, syllogomanie, troubles obsessionnels compulsifs,…).

Profil

  • CAP dans le secteur de l’hygiène et de la santé environnementale souhaité.
  • Connaissances sur les ravageurs et les techniques de lutte.
  • Connaissance de l’équipement de protection individuelle.
  • Connaissance des règles de sécurité relatives au chantier.
  • Capacité à mettre en œuvre les techniques de lutte propres à répondre à des problématiques de ravageurs et identifier les causes d’infestation.
  • Capacité à déterminer quels EPI sont nécessaires à la bonne réalisation de la mission.
  • Capacité à lire des notices et procédures, à rédiger un rapport de visite.
  • Qualités relationnelles, diplomatie, aptitude à informer, à prodiguer des conseils, à gérer des situations conflictuelles, voire des agressions.
  • Maîtrise de soi, capacité à adapter son comportement en fonction des situations et à maîtriser sa crainte des rongeurs, des insectes...
  • Discrétion.
  • Permis B exigé.
  • Habilitation électrique B0 H0 HOV souhaitée.
  • Habilitation en manipulation de produits phytosanitaires appréciée (DAPA, certibiocides).

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques,…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Condition de l'exercice

  • Horaires fixes : de 7h30 à 12h00 – de 13h00 à 16h18.
  • Localisation : 38 route de l'Hôpital.
  • Port d’équipement de protection individuelle.
  • Conditions de travail difficiles : risques infectieux.