Surveillant-e de travaux entreprises

N° annonce

E001436

Direction

Espaces publics et naturels

Service

Voies publiques

Catégorie(s)

B, C

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 3 ans selon profil)

Durée de temps de travail

Temps complet - 35 h

Grade(s)

Agent de maitrise à Agent de maitrise principal, Technicien

Date limite de dépôt des candidatures

06/06/2022

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Au sein de la Direction Espaces publics naturels, le service des Voies publiques assure la stratégie patrimoniale, la maintenance et l’exploitation du réseau de la voirie, des équipements de la rue de l’Eurométropole et du réseau d’éclairage public et des illuminations de la ville de Strasbourg.

Description des missions, Activités

Au sein du département Voirie urbaine, et sous l’autorité du technicien travaux de secteur, vous êtes en charge de l’organisation et du contrôle des travaux d’entretien du domaine public effectués par les entreprises titulaires de marché.

Activités principales :
•    Préparer les travaux :
o    localiser les chantiers sur le terrain,
o    vérifier leur faisabilité technique,
o    réaliser les projets altimétriques,
o    veiller à la prise des arrêtés de circulation,
o    choisir les matériaux adaptés.
•    Contrôler l’exécution des travaux :
o    faire respecter les consignes de sécurité,
o    veiller aux coûts et à la qualité de réalisation des travaux,
o    ordonner une remise en état si les travaux ne sont pas conformes,
o    participer aux réunions de chantier,
o    établir un bilan journalier de l’avancement des travaux,
o    assister aux opérations de réception des chantiers,
o    réaliser et contrôler les métrés contradictoires et les attachements.
•    Effectuer les états des lieux pour les tiers et riverains-es (état du domaine public dans le cadre d’un permis de construire).
•    Apporter son appui technique et logistique aux élus-es et aux directions de proximité.

Activités secondaires :
•    Participer aux opérations d’analyses extérieures en vue de la mise en place des campagnes de maintenance hivernale.
•    Organiser les campagnes de pontage.
 

Profil

•    CAP/BEP à bac pro en bâtiment, travaux publics ou génie civil.
•    Expérience exigée sur des fonctions similaires.
•    Expertise des techniques de voirie (pavage, pose de bordures, pose d’enrobés).
•    Maîtrise des techniques de maçonnerie et de coffrage.
•    Maîtrise de la règlementation de la signalisation temporaire.
•    Maîtrise des procédures administratives liées à une activité technique.
•    Connaissance des règles de sécurité sur les chantiers.
•    Connaissance des techniques de calcul de métrés.
•    Connaissance des matériaux utilisés en voirie.
•    Pratique des outils bureautiques (Word, Excel).
•    Capacité à organiser des chantiers.
•    Capacité à faire respecter les règlements et les consignes de sécurité.
•    Capacité à analyser les problèmes techniques et prendre des décisions adéquates.
•    Autonomie et initiative, sens de l’organisation et rigueur.
•    Qualités relationnelles, capacité à s’adapter à des situations et interlocuteurs-rices variés-es.
•    Esprit d’équipe.
•    Permis B exigé.
 

Avantages liés au poste

•    Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
•    Prime de fin d’année.
•    Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
•    Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
•    Chèques vacances sous conditions.
•    Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques,…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.