chargé-e d’opérations complexes

N° annonce

E000259

Direction

Urbanisme et territoires

Service

Police du bâtiment

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD d’un an).

Durée de temps de travail

Temps complet

Grade(s)

Ingénieur à Ingénieur principal, Attaché à Attaché principal

Date limite de dépôt des candidatures

28/02/2021

Durée du contrat (pour les personnes non titulaires)

12 mois

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Au sein de la Direction Urbanisme et territoires, le service de la Police du bâtiment est notamment le service instructeur pour le compte des communes de l’Eurométropole de Strasbourg de l’application du droit du sol (déclarations préalables, permis de construire, permis d’aménager,…).

Description des missions, Activités

Vous conseillez et accompagnez les élus-es, les agents-es et les porteurs-ses d’un projet d’aménagement ou d’opération complexe, d’un projet de construction ou d’aménagement sur un secteur géographique défini. Vous instruisez les demandes d'autorisation en matière d'urbanisme au regard des règles d'occupation des sols au sens du Code de l'urbanisme.

Activités :

  • Accueillir et informer les pétitionnaires, les élus-es, les professionnels-les et le public en général.
  • Instruire les demandes de permis d’aménager et de permis de construire pour les opérations complexes pour l’ensemble des communes de l’Eurométropole de Strasbourg (selon les conventions).
  • Etablir les projets de décision (Permis de construire, déclarations préalables, permis d’aménager, vente des lots, etc.).
  • Instruire les déclarations et demandes d'autorisation d'urbanisme (permis de construire, permis de démolir, déclarations préalables, certificat d’urbanisme opérationnel, avant-projet) pour un secteur géographique défini.
  • Contrôler la régularité des constructions et des aménagements réalisés.
  • Etre le/la référent-e du service pour :
    • les conventions VRD dans le domaine public et les divisions parcellaires.
    • l’appplication du PLU et des OAP en lien avec son binôme et le-la juriste.
  • Participer aux réflexions et à la connaissance concernant les financements des équipements publics.
  • Rédiger les avis de l’Eurométropole de Strasbourg (projets sur le ban de Schiltigheim ou de compétence Etat).

Profil

  • Bac + 5 en droit, spécialisation en urbanisme et/ou aménagement.
  • Expérience souhaitée dans un poste similaire (en particulier dans le domaine du droit de l’urbanisme et/ou les opérations d’aménagement).
  • Expertise en documents d’urbanisme.
  • Expertise en techniques de représentation spatiale, plans de construction, cadastre.
  • Expertise en terminologie du bâtiment, du génie civil, de la voirie et réseaux divers.
  • Maîtrise du droit de l’urbanisme, de la construction et de l’environnement.
  • Capacité à communiquer et à négocier avec des interlocuteurs-trices variés-es.
  • Capacité à proposer des méthodologies, des dispositifs de pilotage, de suivi d’actions, des solutions aux problèmes, au niveau décisionnel et opérationnel.
  • Capacités rédactionnelles.
  • Rigueur, sens des responsabilités, travail d’équipe transversal.
  • Sens de l’organisation, autonomie.

Avantages liés au poste

Avantages liés au poste :

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques,…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.