juriste – f/h

N° annonce

E000266

Direction

Conseil, performance et affaires juridiques

Service

Service juridique

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public

Durée de temps de travail

Temps complet

Grade(s)

Attaché à Attaché principal

Date limite de dépôt des candidatures

28/02/2021

Durée du contrat (pour les personnes non titulaires)

3 ans

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

La Direction Conseil, performance et affaires juridiques est composée des services Partenariats, Achat et commande publique, Juridique, Assemblées, et Conseil, accompagnement et pilotage.

Les compétences du service Juridique portent sur l’expertise juridique, le suivi des procès et la représentation en justice, ainsi que sur la gestion des assurances et des dossiers de sinistres de la ville et de l’Eurométropole de Strasbourg. Le service est composé de onze agents-es.

Description des missions, Activités

Sous la responsabilité de la cheffe du service Juridique, et en coordination avec les autres juristes du service, vous délivrez des avis et des consultations juridique en matière de droit public, droit des aides d’Etat, droit fiscal, droit des marchés publics, droit de la fonction publique en réponse aux demandes des élus-es, du Cabinet, de la Direction générale des services, des autres services et, occasionnelement, des communes membres.

Activités :

  • Elaborer ou participer à la mise au point de documents de nature juridique, tels que les conventions, les cahiers de charges, les règlements, etc.
  • Communiquer et adapter la formulation des propositions et solutions en fonction de l'interlocuteur-trice.
  • Représenter le service dans certaines réunions où sa participation est demandée au titre de l’assistance juridique.
  • Gérer et suivre des dossiers contentieux, soit directement par la rédaction des mémoires et conclusions de l’administration, soit en liaison avec les avocats-es de l’administration.
  • Représenter l’administration en justice, essentiellement devant le Tribunal administratif.
  • Anticiper et analyser l'impact des évolutions juridiques pour la collectivité.
  • Développer et entretenir des réseaux stratégiques de réception et de diffusion de l'information.

Profil

  • Master 2 en droit public, droit du contentieux, droit des aides d’Etat, droit fiscal, droit des marchés publics, ou équivalent.
  • Expérience exigée de deux ans sur un poste similaire (analyse juridique et contentieux) dans une collectivité territoriale ou dans un cabinet d’avocats.
  • Expertise en droit public et droit administratif, en droit du contentieux administratif et judiciaire, en droit des contrats et de la commande publique, en droit des aides publiques, et en contentieux de la fonction publique.
  • Maîtrise du droit de l’environnement, et du droit de l’urbanisme et droit des sols.
  • Maîtrise du cadre juridique d'élaboration des actes des collectivités.
  • Capacité rédactionnelle, esprit d’analyse et de synthèse.
  • Capacité à appliquer les règles juridiques à des situations concrètes et à apprécier les risques.
  • Capacité à conseiller et informer, à communiquer avec des partenaires variés-es.
  • Capacité à négocier des dossiers contentieux et à effectuer des plaidoiries.
  • Capacité à prendre des initiatives.
  • Réactivité et flexibilité.
  • Combativité et maîtrise de soi.

Avantages liés au poste

Avantages liés au poste :

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques,…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.