Secrétaire médico-social-e (assistant-e aux mesures)

N° annonce

E000408

Direction

Solidarités, santé et jeunesse

Service

Jeunesse éducation populaire

Catégorie(s)

B

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public

Durée de temps de travail

Temps complet

Grade(s)

Rédacteur à Rédacteur principal 1ère Classe

Date limite de dépôt des candidatures

11/04/2021

Durée du contrat (pour les personnes non titulaires)

12 mois

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Au sein de la direction Solidarités santé et jeunesse du service Jeunesse éducation populaire, vous travaillez pour le département protection des mineurs du service dans un collectif de 4 agent-es en charge de l’assistance :
-    aux Mesures d’Aide Éducative à Domicile (AED) au 15 rue de Genève,
-    aux Mesures d’Assistance Éducative en Milieu Ouvert (AEMO) au 15 rue de Genève,
-    aux Mesures Judiciaire d’Investigation Éducative (MJIE) aux Ponts Couverts,
-    du Point Rencontre aux Ponts Couverts.

Le collectif est constitué de 4 agent-es : 
-    3 agents B dont vous pour la partie en charge de l’assistance aux mesures et qui partagent les mêmes missions,
-    1 agente C en charge plus spécifiquement de l’accueil et qui vient en appui des assistantes aux mesures sur les aspects notamment d’envois, d’impressions et d’archivage.

Vous assurez un appui administratif aux 6 responsables et à leurs équipes de travailleur-euses sociaux-les.
-    Assurer la gestion administrative, l’accueil physique et téléphonique du département en charge de la protection des mineurs.
-    Apporter une aide permanente en matière de communication, information, et suivi des dossiers à l’adjointe au Chef de service.
-    Renseigner par téléphone les usager-ères et les partenaires.

Description des missions, Activités

Activités principales :
•    Assurer l’accueil physique et téléphonique des familles et des enfants suivis par le Département Protection des mineurs.
•    Réceptionner, scanner, diffuser le courrier et le courriel, l’enregistrer et en assurer le suivi.
•    Mettre en forme les rapports des travailleur-euses sociaux-les (AEMO, AED, MJIE).
•    Rédiger la correspondance courante.
•    Vérifier la conformité des courriers en sortie.
•    Saisir et mettre en forme divers courriers et documents, supports, bilans et tableaux de bord.
•    Organiser le classement, suivre, mettre à jour et archiver les dossiers et la documentation.
•    Gérer les plannings d’entretiens entre les familles et des agent-es, et réserver les bureaux.

Activités spécifiques : 
•    Assurer la liaison avec le greffe du tribunal : envoi (transmission) des rapports, relevé du courrier.
•    Assurer la gestion des convocations du tribunal / rendez-vous.
•    Saisir et superviser dans le progiciel l’activité du service.

Activités secondaires :
•    Assurer l’accueil téléphonique et physique du centre médico-social de l’Action sociale de proximité localisé au 2ème étage et du service par roulement.
 

Profil

•    Baccalauréat exigé, de préférence en secrétariat médico-social ou équivalent.
•    Expérience en accueil physique et téléphonique du public, si possible dans le domaine social.
•    Expérience souhaitée en assistanat administratif : mise en forme de documents, gestion de plannings, organisation de réunions, courrier, classement.
•    Maîtrise des outils bureautiques et des nouvelles technologies.
•    Aptitude à travailler en équipe, en polyvalence.
•    Capacité à gérer les priorités et à évaluer l’importance et/ou l’urgence d’une demande.
•    Capacité à gérer des situations conflictuelles.
•    Autonomie, esprit d’initiative.
•    Rigueur et sens de l’organisation.
•    Disponibilité et mobilité.

Avantages liés au poste

•    Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
•    Prime de fin d’année.
•    Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
•    Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
•    Chèques vacances sous conditions.
•    Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.