Médiateur-trice équipe mobile d'intervention médico-sociale

N° annonce

E000456

Direction

Solidarités, santé et jeunesse

Service

Centre communal d'action sociale

Catégorie(s)

B

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 1 an)

Durée de temps de travail

Temps complet

Grade(s)

Moniteur-éducateur et intervenant familial à Moniteur-éducateur et intervenant familial principal, Rédacteur à Rédacteur principal 1ère Classe, Animateur à Animateur principal de 1ère classe

Date limite de dépôt des candidatures

25/04/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Les actions menées par la Direction Solidarités, santé, jeunesse visent à favoriser le vivre ensemble, le bien-être et la cohésion sociale et ainsi lutter contre les inégalités pour donner à chacun une place pleine et entière à travers un ensemble de services et d’actions de proximité adaptée aux enjeux de territoire.
La direction œuvre sur le champ large de la cohésion sociale à travers 3 champs de politiques publiques qu’elle pilote :
•    La santé et le soutien à l’autonomie.
•    La jeunesse et l’éducation populaire.
•    L’insertion et le développement social regroupant l’action sociale de proximité, la lutte contre l’exclusion-CCAS, la gestion des aires des gens du voyage et le département Logement/FSL.

Le service Lutte contre l’exclusion – Centre Communal d’Action Sociale met en œuvre la politique de prévention et de lutte contre la précarité et l’exclusion sur le territoire de la Ville et de l’Eurométropole. Il regroupe les entités du CCAS de la Ville de Strasbourg (2 hébergements d’urgence, 1 accueil de jour, 1 espace de douches et soins, 1 équipe médico-sociale de rue, 1 pôle d’accueil et d’accompagnement social) ainsi que les équipes espace public/ vulnérabilité et aides sociales communales.

Le service s’est engagé dans un projet d’établissement constitué de 3 axes stratégiques dont l’un porte sur une meilleure connaissance des besoins des publics sans domicile fixe sur le territoire et le développement de l’aller-vers.
C’est à travers cette orientation et en lien étroit avec l’équipe vulnérabilité/espace public et l’équipe ménages aux droits incomplets que s’inscrit le renforcement de l’équipe médico-sociale de rue.
 

Description des missions, Activités

•    Aller vers les personnes en grande précarité à la rue, sans hébergement ou en hébergement précaire en assurant une présence sur le terrain, en étant une personne ressource en vue de les informer sur leurs droits, de les orienter et de les soutenir dans leur demande ou problématique.
•    Évaluer la vulnérabilité des personnes rencontrées et faire remonter les éléments relatifs à leur situation afin de permettre une orientation adaptée. 
•    Répondre aux situations d’urgence en étant un relais de prévention et de prise en charge : assurer un soutien et un accompagnement physique vers les structures médicosociales adaptées ou les interlocuteurs-trices nécessaires (médecin, travailleur-se social-e) ; assurer la continuité dans la prise en charge globale, par les différents-es partenaires ; proposer des projets d’action spécifique de prévention.
•    Participer aux différentes instances existantes et à la dynamique de prise en charge globale des individus-es avec les partenaires associatifs et institutionnels dont le SIAO (service intégré d’accueil et d’orientation).
•    Développer un travail de partenariat en réseau externe et interne pour une prise en charge globale des personnes et répondre aux signalements, interpellations des directions de proximité, élus-es, prévention urbaine ou encore commerçants-es et habitants-es en lien avec la cheffe de projet vulnérabilité.
•    Travailler de manière coordonnée et complémentaire avec les agents-es des structures d’accueil et d’hébergement du CCAS notamment en participant aux réunions de coordination et les équipes EMDI et vulnérabilité/espace public.
•    Etre un élément clé dans l’observation sociale en étant capable de produire des données statistiques. 
•    Participer à la rédaction du bilan annuel et à la saisie, analyse des tableaux de suivi d’activité.
 

Profil

•    Bac + 2.
•    Expérience confirmée avec les publics en rupture.
•    Expérience de travail de rue et d’accueil des personnes en grande précarité et en particulier dans le domaine de la santé mentale.
•    Maîtrise des dispositifs de lutte contre les exclusions. 
•    Maîtrise des réseaux d’acteurs-trices s’occupant de la lutte contre les exclusions.
•    Maîtrise des dispositifs d’aides sociales. 
•    Maitrise de l’outil informatique (word, excel, messagerie) et du logiciel spécifique Astre.
•    Capacité à évaluer les situations, à proposer et mettre en œuvre des actions dans l’urgence. 
•    Capacité à rédiger et à poser un diagnostic.
•    Capacité à créer une relation et à rassurer. 
•    Capacité à travailler en équipe et en partenariat multiples.
•    Capacité d’initiative.
•    Disponibilité.
•    Connaissance de langues étrangères appréciée. 

Avantages liés au poste

•    Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
•    Prime de fin d’année.
•    Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
•    Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
•    Chèques vacances sous conditions.
•    Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.
 

Condition de l'exercice

•    L’équipe assure également une maraude sociale le jeudi soir en lien avec les autres maraudes associatives et une fois toutes les 3 semaines le dimanche soir durant la période hivernale et une fois tous les 15 jours le jeudi en été.