responsable réseaux de chaleur - f/h

N° annonce

E000459

Direction

Mission Transition énergétique, renouvelables et réseaux d’énergie (TERRE)

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD de 3 ans)

Durée de temps de travail

Temps complet

Grade(s)

Ingénieur à Ingénieur principal

Date limite de dépôt des candidatures

25/04/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

La Direction de mission Transition énergétique, renouvelables et réseaux d’énergie (TERRE) contribue à la nouvelle gouvernance climat – énergie de la collectivité, ainsi qu’à l’atteinte des objectifs PCAET 2030 et du schéma directeur des énergies (100%EnR&R en 2050).

La question climatique s’impose dans tous les domaines, nécessitant une approche globale et coordonnée des champs d’intervention de la collectivité.

La thématique énergie est au centre des préoccupations climatiques ; elle connaît une évolution accélérée, tant réglementaire, fiscale, que technologique, nécessitant veille accrue, expertise, souplesse et créativité.

Description des missions, Activités

 

Sou l’autorité du responsable du département « réseaux de distribution d’énergie », vous pilotez les dossiers de renouvellement de délégation de service public des réseaux de chaleur de Strasbourg (50 000 équivalents logements) sur les aspects techniques, financiers, juridiques et fiscaux, accompagne les développements des réseaux, et contrôlez le service rendu (prestataires et délégataires). Les 4 concessions existantes (Elsau, Esplanade, Hautepierre et Wacken) génèrent des redevances pour l’Eurométropole à hauteur de 530 000 €/an, et représentent des chiffres d’affaires cumulés annuels de 34 millions d’€ sur une durée moyenne de 20 ans.

Vous pilotez l’extension, le renouvellement et la création de réseaux publics de chaleur et de froid, dans une perspective de développement massif des réseaux s’intégrant dans la stratégie territoriale 100 % EnR&R (Energie Renouvelable et de Récupération) en 2050 de l’Eurométropole de Strasbourg (objectif de 109 000 équivalents logements raccordés en 2030). Des projets de création de réseaux de chaleur et d’approvisionnement énergétique sont à l’étude sur les zones d’Illkirch, Schiltigheim-Bischheim, Lingolsheim et Neuhof-Meinau. Ils représentent des investissements à hauteur d’environ 60 millions d’€.

Vous co-construisez la politique de transition énergétique, mettez en œuvre et garantissez les objectifs définis, notamment le développement des réseaux de chaleur et leur approvisionnement en énergie renouvelable et de récupération (tableaux de bord énergie, cartes stratégiques,…). De manière pluridisciplinaire, vous traduisez opérationnellement les objectifs stratégiques dans les documents de planification des directions (OAP, PCAET, SDE,…) et apportez expertise et préconisations pour optimiser et atteindre les objectifs en matière d’efficacité énergétique et développement des énergies renouvelables dans les opérations d’aménagement menées par la collectivité et sur le territoire de l’Eurométropole.

Vous assurez la gestion complète des dossiers complexes de délégation de services publics existants dans le domaine des réseaux de chaleur et de froid, ainsi que la création de nouveaux services.

Activités principales :

Dans le cadre de la déclinaison de la stratégie de développement des réseaux de chaleur et de froid dans l’objectif 100% ENR&R :

Pilotage des dossiers de création de nouveaux services publics de distribution énergétique et les dossiers de renouvellement des contrats de concession existante:

  • Concevoir des documents de présentation, points de situations, propositions d’orientation et de projections, à l’attention de la Direction générale et des élus-es thématiques.
  • Rédiger et  piloter les études de faisabilité et l’assistance à maîtrise d’ouvrage ; lancer les marchés d’assistance à maîtrise d’ouvrage et sélectionner le prestataire pour les études de faisabilité technique, juridique, financière et fiscale pour le choix du mode de gestion et la mise en œuvre de l’exploitation des réseaux de chaleur.
  • Identifier les sources d’énergies renouvelables et de récupération ; le cas échéant, négocier les conditions de fourniture, par l’établissement de protocoles et contrats d’approvisionnement, notamment concernant la géothermie profonde et la chaleur fatale industrielle.
  • Elaborer les Dossiers de Consultation d’Entreprises des appels à concurrence, en lien avec le service Partenariats et l’AMO définissant les besoins du réseau de chaleur en termes de couverture d’énergie renouvelable, de développements, de GER et d’investissements,
  • Planifier les procédures de désignation d’exploitants et animer les négociations en lien avec le service Partenariats.
  • Analyser les offres des soumissionnaires sur le plan technique et sur les plans juridique et financier en lien avec le service Partenariats.
  • Mettre au point et en  œuvre des nouveaux contrats.
  • Mettre en place une mission de contrôle et de suivi des contrats.

Pilotage, en expertise, de l’activité des DSP existantes (4 réseaux) sur les plans technique, économique et juridique en lien avec le service Partenariats, notamment :

  • Suivre et faire évoluer les modalités de délégation dans le cadre d’avenants.
  • Assurer une veille technique, juridique et fiscale, anticiper les évolutions tarifaires.
  • Mettre en place des procédures de renouvellement de l’exploitation des services publics de distribution énergétiques existants.
  • Assurer le dialogue avec les abonnés-es du service rendu et des évolutions tarifaires, rendre compte de leur perception et mettre en œuvre les moyens d’une amélioration continue.
  • Préparer et animer les comités de suivi des réseaux de chaleur existants et mettre en place de nouvelles instances de liaison le cas échéant.

Pilotage du contrôle règlementaire des DSP et atteinte des objectifs énergétiques :

  • Assurer les missions de contrôle des DSP, conformes aux obligations pesant sur l’Autorité délégante, en mettant en œuvre les moyens adaptés, en rendre compte.
  • Assurer l’interface avec les exploitants-es.
  • Analyser les comptes rendus annuels technique et financier ainsi que les comptes prévisionnels, planifier et animer les comptes rendus annuels des concessionnaires.
  • Assurer le suivi budgétaire des encaissements de redevance, en lien avec la/le contrôleur-euse de gestion.
  • Traiter les litiges en lien avec le service Juridique.
  • Anticiper les évolutions tarifaires.

Accompagnement et facilitation du développement des réseaux de chaleur et de froid :

  • Contribuer aux réflexions de développement des services publics de distribution de chaleur et/ou de froid ; identifier et analyser les zones propices au développement des réseaux ainsi que les solutions d’approvisionnement énergétiques envisageables.
  • Faciliter les démarches des délégataires des réseaux de chaleur auprès des futurs-es clients-es dans leurs projets de développement en lien avec les services opérationnels de la collectivité (DUT, DCPB…).
  • Représenter la collectivité lors de réunions entre le délégataire et les futurs-es abonnés-es pour assurer un développement des réseaux en cohérence avec la stratégie de transition énergétique du territoire.
  • Développer et entretenir un relationnel avec les futurs-es abonnés-es et les grands comptes tels les bailleurs sociaux, les hôpitaux universitaires, les promoteurs immobiliers, mettre en place un benchmark des besoins et des retours d’expérience en vue de mutualisation de prospects potentiels et d’améliorer la qualité du service public.

Pilotage des études énergétiques visant à promouvoir les énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) dans les réseaux :

  • Identifier les sources d’énergies renouvelables et de récupération ; le cas échéant, négocier les conditions de fourniture, par l’établissement de protocoles et contrats d’approvisionnement, notamment concernant la géothermie profonde et définir le mode de gestion pour favoriser une gouvernance publique et minimiser les risques (exploitants et collectivité).
  • Réaliser des études d’approvisionnement EnR&R dans le cadre de la création et l’extension des réseaux de chaleur et de froid.

Co-construction d’une stratégie de développement de réseaux de chaleur et de froid :

  • Anticiper les besoins du territoire par une réflexion stratégique, en cohérence avec le schéma directeur des énergies, le PCAET et les projets d’urbanisation du territoire,
  • Traduire opérationnellement les objectifs stratégiques dans les documents de planification urbaine (PLU).
  • Proposer des évolutions, des possibilités de création de nouveaux réseaux de chaleur aux directeurs, à la DG et aux élus-es thématiques et communaux.

Activités transversales :

  • Assurer une veille réglementaire, technique et juridique dans le domaine de l’énergie : analyser les nouvelles compétences et obligations pour les collectivités territoriales, les décliner dans les actions menées et les diffuser auprès des directions, des élus-es.
  • Assurer le rôle d’expert-e réseaux de chaleur auprès des directions et services concernés :
  • conseiller et accompagner les services dans leurs projets.
  • assurer la prise en compte de l’approvisionnement énergétique en amont et durant l’élaboration des projets urbains opérationnels, ainsi que dans la planification des documents d’urbanisme (PLU, OAP, …).
  • être force de proposition auprès de la Direction générale et des élus-es.
  • Soutenir les interlocuteurs-trices du territoire (bailleurs, promoteurs, copropriétés, industriels, établissements publics, collectivités…) dans leur démarche énergétique.
  • Représenter la collectivité dans diverses instances et lors de manifestations portant sur l’énergie.
  • Participer aux différentes instances de promotion des réseaux de chaleur et de froid notamment l’association AMORCE.
  • Participer au PCAET et autres plans et programmes de la collectivité :
  • contribuer aux actions permettant d’atteindre les objectifs de transition énergétique de la collectivité (PCAET, stratégie 100% EnR&R, Cit’ergie…).

Activités secondaires :

  • Suppléer les autres chefs-fes de projet réseaux de chaleur en cas d’absence.
  • Maîtriser la demande en énergie.
  • Apporter une expertise énergétique auprès des directions et des services.
  • Assurer un accompagnement dès la phase de définition du programme des bâtiments publics, en formulant des avis techniques préalables et un conseil, et lors des opérations d’aménagement.

Profil

  • Ingénieur en génie thermique ou équivalent énergéticien-ne.
  • Expérience similaire exigée, de 3 à 5 ans souhaitée.
  • Expertise technique du génie thermique (transfert de chaleur, thermique du bâtiment), dans les domaines technique et réglementaire de l’énergie et des énergies renouvelables
  • Expertise en méthodologie d’analyse et de contrôle.
  • Maîtrise des DSP et des marchés publics.
  • Maîtrise des outils bureautiques et particulièrement des fonctions avancées d’Excel.
  • Capacité à piloter et animer des équipes de projet.
  • Capacité à conseiller et accompagner les interlocuteurs-trices dans leur projet énergie.
  • Capacité à élaborer, gérer et suivre des contrats avec des prestataires.
  • Capacité à mener des études de faisabilité.
  • Capacité à analyser et synthétiser des informations techniques et juridiques.
  • Force de proposition technique.
  • Autonomie, organisation et rigueur.
  • Qualités relationnelles.
  • Capacité à communiquer et à convaincre.
  • Permis B.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Condition de l'exercice

  • Localisation : immeuble de la Bourse - place de Lattre de Tassigny.