chargé-e de mission captage

N° annonce

E000467

Direction

Environnement et services publics urbains

Service

Eau et Assainissement

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 3 ans)

Durée de temps de travail

Temps complet

Grade(s)

Ingénieur à Ingénieur principal

Date limite de dépôt des candidatures

25/04/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Le service de l’Eau et de l’Assainissement fournit aux usagers-ères l’eau potable et l’assainissement des eaux usées au juste prix tout en préservant un haut niveau de qualité et d’investissements. L’eau et l’assainissement sont des services publics qui fonctionnent 7 jours/7, 365 jours par an grâce à des équipes de permanence et d’astreinte. Il est certifié ISO 9001 et OHSAS 18001.

Sous la responsabilité du chef de département Prospective ouvrages et qualité de l’eau, vous pilotez et développez l’opération collective territoriale dans les zones d’emprunt des captages d’eau potable de l’Eurométropole de Strasbourg, notamment celui de Strasbourg-Polygone. Vous animez, communiquez, dirigez et mettez en œuvre les stratégies de prévention des risques de pollution dans les zones d’emprunt en promouvant les pratiques respectueuses de l’environnement. Vous encadrez les actions de sécurisation, évaluez et adaptez les mesures de préservation de la qualité la ressource de manière à assurer la pérennité de la ressource en eau dans le temps.

Description des missions, Activités

  • Conduire les campagnes d’animation, de sensibilisation et de communication auprès des industriels prévues dans l’opération.
  • Diriger et conduire les travaux et études de sécurisation et les actions de prévention dans le cadre de l’opération collective.
  • Faciliter et suivre les montages administratifs des dossiers de subventions et de suivi de travaux.
  • Élaborer et conduire la politique de prévention des risques de pollution des industriels à long terme.
  • Suivre, évaluer, améliorer et adapter les mesures de prévention des risques industriels.
  • Développer et consolider les outils de suivi et de diminution des risques.
  • Participer à la réduction à la source des substances dangereuses, micropolluants et perturbateurs environnementaux qui pourraient toucher la ressource en eau.
  • Animer le partenariat technique et conduire le pilotage des actions de l’opération collective pour limiter les risques industriels et agricoles avec les différents partenaires et institutions.
  • Participer à la stratégie du plan climat et aux objectifs de développement durable menés par le service.
  • Réaliser des simulations simples sur le logiciel Porteau.
  • Participer au développement de l’outil de modélisation et au traitement des données de la supervision.

Profil

  • Ingénieur en eau et environnement (ENGEES ou équivalent).
  • Expérience souhaitée en gestion de projet.
  • Maîtrise du contexte réglementaire (loi sur l’eau, code de l’environnement, code de la santé publique, ICPE).
  • Maîtrise des outils SIG (Mapinfo, Autocad).
  • Maîtrise des marchés publics et de l’environnement territorial.
  • Connaissances en substances toxiques (règlement REACH, CLP).
  • Capacité à gérer et à conduire des projets techniques et complexes.
  • Capacité à analyser les situations et à proposer des solutions adaptées et innovantes.
  • Qualités relationnelles permettant de communiquer et négocier avec des partenaires variés.
  • Force de proposition.
  • Capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse.
  • Autonomie, rigueur et méthode.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.