responsable du plan propreté - f/h

N° annonce

E000553

Direction

Environnement et services publics urbains

Service

Propreté urbaine

Catégorie(s)

B

Type de recrutement

Permanent
fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 1 an)

Durée de temps de travail

Temps complet - 35h00

Grade(s)

Technicien à Technicien Principal de 1ère classe

Date limite de dépôt des candidatures

28/11/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Le service Propreté urbaine compte 326 agents-es, autour de 2 activités essentielles et assurées tous les jours de l’année sur le territoire de l’Eurométropole de Strasbourg :

le nettoiement des voies en domanialité publique : 246 balayeurs-ses –conducteurs-trices assurent l’entretien des voies publiques de 5h à 20h :

- balayage et lavage de 1 800 km de voies et 700 km d’aménagements cyclables,

- viabilité hivernale (salage, saumurage, raclage et sablage),

- gestion des 4500 mobiliers de propreté.

l’entretien et le gardiennage des toilettes publiques : 31 agents-es assurent leur entretien et le gardiennage de 7h à 20h30.

Description des missions, Activités

Sous l’autorité du responsable qualité méthodes, vous construisez et rédigez un plan de propreté destiné à formaliser le niveau de service (fréquence d’entretien et techniques employées) et les modalités de mise en œuvre adaptés à chaque bassin de vie. Ce plan permettra également de définir la base de l’autorité organisatrice qui en découlera avec les acteurs-trices du territoire. Et enfin, vous aurez la charge d’évaluer le plan de propreté pour garantir une équité territoriale et un niveau de propreté satisfaisant.

Activités principales :

  • Définir une méthode d’évaluation de la propreté sur le territoire de l’Eurométropole avec mise en pratique des IOP (indicateurs objectifs de propreté, ou méthode équivalente, baromètre de la propreté).
  • Réaliser un état des lieux du niveau de propreté sur le territoire.
  • Participer à déterminer les ressources nécessaires pour la réalisation du plan de propreté
  • Proposer et décliner un plan de propreté pour garantir un niveau de service validé à court et moyen terme.
  • Réévaluer régulièrement le niveau de service pour l’adapter aux évolutions des ressources et aux contraintes environnementales.
  • Formaliser l’organisation dans un plan de propreté et rédiger un référentiel métier destinés aux acteurs-trices de terrains de la propreté urbaine.
  • Contribuer à la simplification des interventions des différents-es acteurs-trices sur le territoire.
  • Contribuer à la construction du cadre de l’autorité organisatrice.
  • Formaliser les niveaux de service avec les parties prenantes (communes, bailleurs, autres services de l’Eurométropole).
  • Rendre compte à l’exploitation des modifications d’organisation nécessaires pour garantir le niveau de service (créneaux horaires idéales d’intervention).
  • Contribuer à l’évaluation des coûts des prestations pour permettre l’aide à la décision.
  • Contribuer à la communication du plan propreté auprès des usagers-ères, des partenaires et faciliter la transmission des données en lien avec le responsable des données géomatiques.
  • Être force de proposition et d’innovation en matière de propreté urbaine et d’évaluation par la mise en place d’indicateurs.

Activités secondaires :

  • Mener ou coordonner des études ponctuelles.

Ce poste est susceptible d’évoluer dans le cadre des réflexions en cours portant sur la conduite des projets et l’évolution du service propreté.

Profil

  • Bac+2/3 en HSE, processus qualité, normes, ou équivalent.
  • Expérience dans la mise en place de processus qualité souhaitée.
  • Expérience dans le domaine de la propreté urbaine appréciée.
  • Maîtrise de la réglementation et de la prévention des risques liées à l’hygiène et à la sécurité et l’environnement.
  • Maîtrise des process d’entretien mécanique et manuel des voies publiques.
  • Maîtrise des outils bureautique (Word, Excel, Poweroint) et d’outils cartographiques (SIG).
  • Maîtrise des techniques rédactionnelles et de communication orale.
  • Connaissance des marchés publics.
  • Capacité à organiser et animer des réunions.
  • Capacité à travailler en équipe.
  • Capacité à rédiger des procédures et des rapports techniques.
  • Esprit d’analyse et de synthèse.
  • Qualités relationnelles, écoute, capacité à communiquer avec différents partenaires.
  • Autonomie et organisation, rigueur et méthode.
  • Permis B.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Condition de l'exercice

  • Localisation : 44 route de la Fédération.