adjoint-e au responsable des travaux régie

N° annonce

E000592

Direction

Environnement et services publics urbains

Service

Eau et Assainissement

Catégorie(s)

B, C

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 1 an).

Durée de temps de travail

Temps complet

Grade(s)

Agent de maitrise à Agent de maitrise principal, Technicien à Technicien

Date limite de dépôt des candidatures

13/06/2021

Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 1 an).

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Le service de l’Eau et de l’assainissement fournit aux usagers-ères l’eau potable et l’assainissement des eaux usées au juste prix tout en préservant un haut niveau de qualité et d’investissements. L’eau et l’assainissement sont des services publics qui fonctionnent 7 jours/7, 365 jours par an grâce à des équipes de permanence et d’astreinte. Il est certifié ISO 9001 et OHSAS 18001.

Description des missions, Activités

Au sein du département Réseau de distribution, vous assurez le pilotage opérationnel des travaux de réparation, d’entretien et de maintenance du réseau et des branchements d'eau potable réalisés par les équipes en régie (conduites, robinets-vannes, appareils de lutte contre l'incendie, colliers de prise, compteurs, robinets et clapets) en collaboration avec le/la responsable des travaux. Vous assistez celui-ci/celle-ci dans ses fonctions en son absence, et prenez la responsabilité du secteur conjointement avec le/la second-e adjoint-e.

Activités principales :

Préparation des chantiers

  • Assurer le recensement des équipements (branchements, robinets vannes, réseau,…) en vue des travaux à programmer.
  • Réaliser la visite préalable sur site pour établir les qualités des revêtements de surface et effectuer un état des lieux avec le service des Voies publiques.
  • Réaliser la visite préalable auprès des abonnés-es afin de planifier les interventions.
  • Réaliser la visite préalable avec les chefs-fes d’équipes et les chefs-fes de chantier pour étudier spécifiquement les points techniques et les mesures de prévention suite à l’analyse de risque réalisé sur chantier.
  • Prévenir les riverains-es par distribution de fiches d'information relative aux travaux.
  • Avertir les particuliers et notamment les commerces des coupures d'eau en prévision des travaux.
  • Gérer l'accès aux caves, aux propriétés, aux clés en prévision de l'intervention.

Contrôles

  • Veiller à l'exécution des travaux dans les règles de l'art.
  • Veiller à ce que les équipes de régie respectent les règles de sécurité : port des EPI, respect des consignes, notamment en tranchée, au voisinage de la circulation et des piétons-nes et lors de travaux au voisinage d'autres réseaux.
  • Veiller à ce que les modifications et montages du réseau soient réalisés suivant les méthodologies du service afin de conserver une cohérence d'ensemble.

Relevés de travaux

  • Collecter au fur et à mesure de l'avancement des travaux, les relevés et métrés établis par les chefs-fes d’équipe en vue de l'établissement des attachements, des plans de récolement et des croquis de branchements, pour la mise à jour des données patrimoniales.
  • Établir les constats de sinistre avec les tiers le cas échéant.
  • Analyser les chantiers et établir les RETEX formalisés avec les chefs-fes d’équipes.

Sécurité

  • Réaliser des visites de sécurité, dresser le rapport contradictoirement avec le/la chef-fe d’équipe ou le/la chef-fe de chantier puis communiquer les retours d’expériences et les pistes d’améliorations à l’ensemble de son encadrement en lien avec son/sa responsable.
  • S’assurer en permanence de l’application des règles, modes opératoires et consignes données au sein du service (au travers des systèmes qualité et SST) et veiller plus particulièrement à la protection de la santé des personnels par une approche risque permanente.
  • Prendre toutes mesures conservatoires en cas de danger grave et imminent (par exemple : interruption de l’activité de travail) et en informer la hiérarchie.

Activités secondaires :

  • Participer aux démarches de certification du service et veiller à la tenue à jour des procédures et indicateurs.
  • Participer aux réunions plannings hebdomadaires.
  • Participer aux réunions de maîtrise.
  • Participer à la permanence.
  • Compléter les tableaux de bord et les indicateurs afin de garantir la traçabilité des interventions.
  • Assurer une veille réglementaire et technique liée à son activité.

Profil

  • CAP, BEP ou bac pro en génie civil, travaux publics, canalisations.
  • Expérience souhaitée en suivi de chantiers et encadrement d’équipe.
  • Maîtrise du fonctionnement d'un réseau de distribution d'eau potable.
  • Maîtrise des matériels et matériaux utilisés en distribution d'eau potable.
  • Maîtrise des règles de prévention et de sécurité sur les chantiers sur la voie publique.
  • Maîtrise des outils bureautiques.
  • Capacité à organiser et suivre des chantiers.
  • Capacité à encadrer une équipe.
  • Capacité à faire appliquer les règles de l'art, les règles de sécurité, un cahier des charges.
  • Qualités relationnelles et capacité à communiquer et négocier avec les usagers-ères.
  • Rigueur et sens de l’organisation.
  • Autonomie.
  • Permis B exigé.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques,…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.