Chef-fe de projet en charge de l'égalité professionnelle et de la qualité de vie au travail

N° annonce

E000855

Direction

Ressources humaines

Service

Prévention et qualité de vie au travail

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 1 an)

Durée de temps de travail

Temps complet - 35 heures

Grade(s)

Attaché à Attaché principal

Date limite de dépôt des candidatures

15/09/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Description des missions, Activités

Auprès du chef du service Prévention et qualité de vie au travail, vous coordonnez le plan d’égalité professionnelle et en assurez le déploiement au sein de l’Eurométropole. Vous pilotez par ailleurs différents projets visant à développer la qualité de vie au travail des agents-es de la collectivité en cohérence avec la délibération-cadre définissant la politique de gestion des ressources humaines du mandat.

Activités :

Projets de développement de la qualité de vie au travail :

    • Assurer le cadrage des projets dont il/elle a la responsabilité (formalisation des objectifs, de la méthode, du calendrier associé, des résultats attendus, de la gouvernance, du plan de communication et des modalités d’évaluation) ; ajuster ce cadrage en fonction des aléas de la vie du projet dans le respect des instances de gouvernance et des orientations politiques de la collectivité.
    • Animer les instances du ou des projets (équipe de projet, comité de pilotage, etc.).
    • Assurer une information ou un reporting régulier à l’ensemble des parties-prenantes du projet (direction, direction générale, élus-es, directions métiers, organisations syndicales) dans les instances et avec des supports appropriés.
    • Elaborer et assurer le suivi de la mise en œuvre du plan de communication associé au projet.
    • Accompagner la déclinaison des projets déployés.
    • Assurer la production des livrables correspondants aux différents jalons du projet, en respectant le cadrage en matière de coût, de qualité et de délais.
    • Participer activement à la vie du service.
    • Contribuer, dans une logique de transversalité, aux autres projets en matière de gestion des ressources humaines.

Projet de développement de l’égalité professionnelle :

    • Élaborer, mettre en œuvre et évaluer le plan d’action pluriannuel en faveur de l’égalité professionnelle, conformément aux obligations réglementaires.
    • Accompagner la mise en œuvre d’une cellule d’écoute des agents-es victimes de harcèlement, de violences sexuelles ou d’agissements sexistes.
    • Assurer la cohérence de l’action de la collectivité en faveur de l’égalité (égalité femmes-hommes, lutte contre les discriminations, diversité) par une coordination étroite avec les missions en charge des droits des femmes et de l’égalité de genre et la lutte contre les discriminations.
    • Organiser et animer les instances politiques et administratives à mobiliser pour la mise en œuvre du plan d’action.
    • Mobiliser, en « mode projet » l’ensemble des services de la direction des ressources humaines contribuant à l’égalité professionnelle.
    • Produire ou contribuer à l’ensembles des documents réglementaires relevant de l’égalité professionnelle (annexe budgétaire, rapport social unique, etc.).
    • Produire ou mettre à jour des documents d’analyse ou d’informations au service de l’égalité professionnelle (exemple : Guide recruter sans discriminer, etc.).
    • Assurer un travail de veille informationnelle et juridique dans le champ de l’égalité professionnelle.
    • Promouvoir, de concert avec la communication interne et la mission, des actions d’information, notamment sur les bilans de l’égalité professionnelle dans la collectivité et de sensibilisation sur les questions d’égalité professionnelle et de lutte contre le harcèlement sexiste ou sexuel et contre le harcèlement moral.

Profil

  • Bac+5 en droit, sciences politiques, RH, ou équivalent.
  • Expérience de 2 à 3 ans dans le domaine de la conduite de projets ou dans le domaine RH de la fonction publique territoriale, idéalement en lien avec les thématiques de la qualité de vie au travail ou de l’égalité entre les hommes et les femmes.
  • Expertise de la méthodologie de conduite de projet.
  • Expertise en matière de droits des femmes et égalité de genre.
  • Maîtrise du cadre juridique et RH dans la fonction publique.
  • Maitrise du cadre réglementaire des employeurs publics en matière d’égalité.
  • Culture générale en organisation et management.
  • Connaissance des publics.
  • Connaissance des méthodes d'animation et de dynamique de groupe.
  • Connaissance des méthodes et outils d’analyse et de diagnostic.
  • Capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral.
  • Capacité d’analyse et de synthèse.
  • Capacité à conduire une négociation.
  • Capacité à fédérer et mobiliser autour d’un projet.
  • Capacité à planifier et coordonner son action en interaction avec les différents acteurs-trices.
  • Capacité à construire et alimenter un réseau de partenaires à l’interne.
  • Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat.
  • Capacité à animer une réunion.
  • Autonomie.
  • Qualités relationnelles et sens de l’écoute.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.