Médecin du travail - f/h

N° annonce

E000859

Direction

Ressources humaines

Service

Médecine du travail

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public

Durée de temps de travail

Temps complet - 35 heures

Grade(s)

Médecin de 2e classe à Médecin hors classe

Date limite de dépôt des candidatures

15/09/2021

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

Sous l’autorité de la responsable du service de la Médecine du travail, et dans le cadre des orientations fixées par la collectivité, vous conseillez l’autorité territoriale et les agents-es en ce qui concerne l’amélioration des conditions de vie et de travail dans les services, l’hygiène générale des locaux de service, l’adaptation des postes (individuelle et collective), des techniques et des rythmes de travail à la physiologie humaine, la protection des agents-es contre l’ensemble des nuisances et les risques d’accidents de service ou de maladie professionnelle ou à caractère professionnel, la prévention et l’éducation sanitaire (suivi médical notamment, individuel et collectif) dans le cadre de la collectivité.

Description des missions, Activités

Missions médecin du travail :

  • Activité clinique (7000 agents-es dans la collectivité) :
    • planifier et réaliser des visites systématiques et de reprise,
    • réaliser et suivre les visites occasionnelles,
    • contribuer à la prise en charge des urgences dans le bâtiment (centre administratif),
    • promouvoir la prévention (information sur les mesures de prévention et l’éducation sanitaire, prévention des troubles musculo-squelettiques, utilisation correcte de certains EPI,…).
  • Activité tiers temps :
    • contribuer à l’adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la physiologie humaine (aménagement des postes de travail pour limiter les efforts physiques, éviter les postures difficiles, déterminer l’éclairage correct, mais aussi apprécier la charge mentale et agir sur l’organisation du travail,…),
    • participer à la protection des salariés-es contre l’ensemble des nuisances (physiques ou organisationnelles),
    • assurer la surveillance des conditions d’hygiène au travail et d’hygiène en général qui règnent dans l’entreprise (entretien des lieux de travail, aménagement des locaux sanitaires…).

Missions transversales, en lien avec d’autres acteurs-trices au sein de la collectivité :

  • Travailler en collaboration avec la Direction des Ressources humaines (reclassement des agents-es inaptes, prévention des inaptitudes,…).
  • Contribuer à l’action de Prévention qualité de vie au travail mise en œuvre par les conseillers en prévention (rédaction document unique et prévention des risques professionnels).
  • Participer au Comité Hygiène et Santé.
  • Contribuer à la démarche « conditions de travail » initiée par la collectivité (membre de l’équipe projet transversale).
  • Participer à la démarche transversale de pluridisciplinarité - démarche partagée entre les acteurs-trices DRH, Prévention qualité de vie au travail, Social du travail : veille sanitaire, agenda partagé.

Profil

  • Doctorat en médecine et CES/DES médecine du travail.
  • Expérience avérée en médecine du travail et appréciée en collectivité locale.
  • Bonnes connaissances en ergonomie et risques psycho-sociaux.
  • Qualités rédactionnelles (littéraires et techniques) et relationnelles (diplomatie, gestion des conflits).
  • Capacités d’adaptation aux situations et aux personnes.
  • Grande rigueur, disponibilité, autonomie, réactivité et esprit de synthèse.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.