chef-fe de service

N° annonce

E000904

Direction

Culture

Service

Action culturelle

Catégorie(s)

A

Type de recrutement

Permanent
Fonctionnaire ou à défaut contractuel de droit public (CDD 3 ans)

Durée de temps de travail

Temps complet - 35 h

Grade(s)

Attaché principal Attaché principal de conservation du patrimoine Bibliothécaire principal

Date limite de dépôt des candidatures

09/01/2022

Administration mutualisée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es. 

La Ville et l’Eurométropole développent une politique culturelle ambitieuse au service d’un projet visant à répondre aux enjeux de transformation sociale et sociétale actuels et aux défis de justice sociale, de démocratie et de transition écologique du territoire. La culture constituant un levier important de transformation, la Ville et l’Eurométropole ont impulsé une politique de développement culturel durable, en capacité de rayonner et d’assoir la posture européenne du territoire, tout autant que de favoriser l’inclusion, la solidarité, la participation citoyenne et l’éco-responsabilité dans le secteur culturel. Le soutien à la création contemporaine et aux artistes constitue le socle de la politique culturelle, comme en témoigne l’importante dynamique de soutien aux acteurs du territoire. Enfin, la candidature de Strasbourg au label UNESCO de Capitale mondiale du livre constitue un projet fédérateur à l’échelle du mandat ayant vocation à rassembler les citoyennes et les citoyens dans leur diversité autour d’un projet culturel visant à favoriser la liberté d’expression et de pensée, la sensibilisation à la lecture et à l’esprit critique. 

La Direction de la culture fédère huit services culturels de la collectivité - Musées, Médiathèques, Conservatoire, Fondation de l’Œuvre Notre-Dame, Archives, TAPS, Administration générale - et de grands équipements partenaires, subventionnés ou délégataires de services publics : Zénith, Haute Ecole des Arts du Rhin, Théâtre du Maillon, TJP, Pôle Sud…. Elle dispose d’un budget annuel de fonctionnement de 45 M€ (hors charges techniques et masse salariale) et d’investissement de 2,3 M€, et s’appuie, en outre, sur 840 agents permanents.

Dans ce cadre, le service de l’Action culturelle (une vingtaine d’agents) a plus spécialement en charge la politique de soutien aux acteurs culturels du territoire de la Ville et de l’Eurométropole et l’animation des relations avec les partenaires associatifs, parapublics et privés qui font, avec les services en régie, la richesse et le dynamisme du paysage culturel du territoire.

Description des missions, Activités

Sous l’autorité de la directrice de la culture, le/la chef-fe du service de l’Action culturelle pilote la politique de soutien aux acteurs culturels du territoire et coordonne à ce titre l’activité  des équipes en charge du spectacle vivant, de l’audiovisuel et du cinéma, des arts visuels, du livre et de l’illustration, de la culture régionale et de l’architecture et du patrimoine. Il/Elle a également en charge le pilotage d’événements culturels annuels (programmation estivale, Rencontres de l’illustration, Bibliothèques idéales…) et prend part à la dynamique engagée autour de la candidature de Strasbourg au label UNESCO Capitale mondiale du livre. 

Activités principales :
•    Animer, coordonner, piloter et évaluer les activités et lieux dépendant du service de l’action culturelle ainsi qu’encadrer les collaborateurs-trices du service, en charge :
-    du spectacle vivant : théâtre, danse, musiques, arts du cirque, arts de la rue ;
-    de l’image au sens large et des filières y relatives : audiovisuel, cinéma, arts visuels, commande artistique, numérique, édition, illustration, design ;
-    de la culture régionale ;
-    de la promotion, de la valorisation et de l’animation de l’architecture et du patrimoine (label Villes d’art et d’histoire, UNESCO ) ;
-    de la conduite d’événements et de programmations culturelles ;
-    de la direction des équipements culturels rattachés au service (5è Lieu, Centre chorégraphique) ;
-    du suivi bâtimentaire des salles et lieux de la collectivité mis à disposition des partenaires associatifs (cinéma municipal, Maillon, TJP, Pôle Sud, théâtre de Hautepierre, Espace Django, Zénith etc).
•    En cohérence avec les orientations de la politique culturelle, mener une réflexion sur l’organisation du service et la manière de traduire les orientations et priorités politiques dans l’organisation.
•    Améliorer la lisibilité et le pilotage stratégique de la politique de soutien aux acteurs culturels : 
-    améliorer la cohérence, la complémentarité et la lisibilité des différentes formes de soutien de la collectivité en faveur des partenaires associatifs et être force de proposition en matière de nouvelles formes de soutien ;
-    suivre les relations contractuelles avec les acteurs associatifs et renforcer le suivi de ces relations par des outils adaptés : conventions pluriannuelles d’objectifs et de moyens, comités de suivi, développement d’un dialogue de bonne gestion, suivi des bâtiments mis à disposition, suivi dans un outil interne de reporting ;
-    pour l’Eurométropole, développer et adapter les dispositifs et formes de soutien aux orientations politiques et aux compétences métropolitaines.
•    Assurer le pilotage opérationnel de certains projets et groupes de travail transversaux au service comme à l’ensemble de la direction et de la collectivité.
•    Contribuer au décloisonnement entre la politique culturelle et les autres politiques publiques.
•    Participer à l’animation des relations partenariales avec les autres acteurs du champ culturel : DRAC, Ministère de la Culture et de la communication, Éducation nationale, CEA, Région Grand Est, partenaires privés, réseaux locaux, nationaux et internationaux. 
•    Planifier, contrôler et évaluer la réalisation des projets et l’emploi des ressources.
•    Mobiliser et faire évoluer sur un plan collectif les compétences professionnelles des collaborateurs-trices dont il-elle assure le management en direct, améliorer les processus et les modalités de travail. 

Activités secondaires :
En cas d’absence ou d’empêchement, assurer l’interim de la directrice avec le-la chef-fe du service de l’Administration générale.

Evolution prévisible :
Organisation susceptible d’évolution dans le cadre du projet de direction et de service pouvant avoir une incidence sur la fiche de poste sans pour autant remettre en question le cœur des missions mais nécessitant, le cas échéant, le moment venu, une capacité d’adaptation.
 

Profil

•    Bac + 5, de préférence Master en politique culturelle ou équivalent.
•    Expérience confirmée dans le domaine culturel (responsabilité similaire dans le secteur et/ou un grand équipement culturel).
•    Expérience dans une administration publique exigée.
•    Expérience et expertise en animation et encadrement d’équipe indispensables.
•    Expertise de la culture administrative et connaissances des rouages des collectivités.
•    Expertise des enjeux et réseaux culturels. 
•    Expertise en conduite de projets stratégiques et opérationnels.
•    Expertise en conduite du changement.
•    Expérience et expertise du travail avec des élus-es.
•    Excellente culture générale.
•    Maîtrise de l’anglais et de l’allemand.
•    Capacité d’analyse et de synthèse.
•    Capacités rédactionnelles.
•    Discrétion et diplomatie.
•    Capacité d’adaptation à des interlocuteurs-trices divers-ses.
•    Autonomie et aptitude à prendre des initiatives.
•    Rigueur et méthode.
•    Disponibilité.
•    Sens de la négociation.
 

Avantages liés au poste

•    Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
•    Prime de fin d’année.
•    Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
•    Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
•    Chèques vacances sous conditions.
•    Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

Conformément au principe d'égalité d'accès à l'emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d'emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.

Condition de l'exercice

•    Localisation : 6 rue du Jeu-des-Enfants – 67 000 Strasbourg.