Précédent
Ajouter à mes favoris

Donner aux écoles des conditions de sécurité et de confort toujours améliorées

Le budget d’investissement consacré par la Ville aux écoles s’élève en 2018 à 3,8 M euros pour les travaux divers (pour mémoire 3 M euros en 2014) et à 19 M euros pour les grands projets (13,2 M euros en 2017).

Le programme de mise en sécurité, d'extension et de restructuration des écoles demeure un objectif prioritaire de la politique municipale.

Les deux priorités fortes identifiées en 2017 viennent à nouveau compléter en 2018 le programme d’investissement.

Il s’agit :

  • des travaux pour la sécurité des écoles dans le contexte national de sécurité "attentats-intrusion",
  • des premiers travaux dans les restaurants scolaires répondant à la volonté affirmée de la ville de transformer progressivement les cuisines et les salles de restauration pour y accueillir les bacs inertes réutilisables en remplacement des barquettes plastiques.

Les investissements peuvent être classés en 4 axes principaux.

1. Les travaux pour l’accueil de nouvelles classes

La croissance démographique de la Ville et les projets d’urbanisation ont entrainé des ouvertures de classes et des fermetures (hors classes spécialisées et dédoublements).

Ces mesures n’ont pas nécessité de travaux. Cependant afin d’anticiper certaines augmentations d’effectifs, des sites sont en chantier ou verront démarrer des travaux à court terme ; il s’agit de :

l’école maternelle du Stockfeld :

Une nouvelle salle de classe maternelle sera créée fin 2018 dans l’actuel préau avant de démarrer une opération plus importante de transformation du 1er étage en locaux scolaires. Un nouveau préau sera réalisé en 2019 dans la cour maternelle.

Montant de l’opération : 160 000 euros en 2018 ; 180 000 euros en 2019.

l’école primaire Pourtalès :

Le site accueille 4 bâtiments dont deux modulaires qui ne sont plus adaptés à l’usage de BCD et de salle de jeux. Leur remplacement par un seul bâtiment à ossature bois prendra rapidement place sur un site agrandi à la faveur d’une réserve foncière située derrière l’actuel bâtiment maternel. La nouvelle construction comprendra 3 classes, un bureau de direction et une salle des maîtres. Il permettra d’anticiper l’augmentation de la capacité d’accueil de l’établissement et de grouper les salles de classes.

 La salle de jeux et la BCD s’installeront à l’entrée du site dans l’ancien bâtiment élémentaire. Les espaces extérieurs seront réaménagés et le nouveau périmètre sécurisé.

Montant de l’opération : 1 000 000 euros.

l’école élémentaire de la Meinau :

Afin d’anticiper les futures créations de classe, un bâtiment modulaire de 3 salles sera construit dans la cour maternelle voisine. Avec une livraison prévue au cours du 1er trimestre scolaire 2018/2019, ce bâtiment accueillera la BCD élémentaire dans un premier temps.

Montant de l’opération : 1 000 000 euros.

l’école élémentaire Gutenberg :

La BCD se composait de 2 salles communicantes. L’une d’elle sera recloisonnée pour servir de classe. Montant des travaux : 50 000 euros.

l’école élémentaire du Hohberg :

La poursuite des travaux de restructuration inclut la prise en compte des besoins pour l’année scolaire 2018/2019 ainsi que la création d’un bureau pour le psychologue et la mise en place d’équipements de gestion des ouvertures à distance.

l’école primaire Gustave Stoskopf :

Le démarrage des travaux d’extension de la maternelle nécessite le rapprochement des modulaires existants côté élémentaire. Un nouvel ensemble modulaire de 3 salles sera également implanté dans la cour élémentaire au cours du 1er trimestre scolaire 2018/2019.

Montant de l’opération : 430 000 euros.

l’école élémentaire du Gliesberg :

La BCD et la salle informatique sont provisoirement réaffectés à des salles de classe. Des études sont à reprendre pour l’adjonction de modulaires permettant de restituer ces fonctions et redéployer les classes.

2. Les travaux pour la sureté des écoles

Depuis 2017, la Ville programme et met en œuvre des travaux de mesures anti attentats ou intrusions dans 3 domaines :

les systèmes d’alerte et d’alarme :

Durant l’été 2017, 6 sites pilotes ont fait l’objet de travaux : EM Canonniers, EM Jacqueline, GS Neufeld, GS Fischart, GS Schwilgué, GS Cahn.

L’objectif est d’équiper tous les sites de systèmes d’alerte et d’alarme pour la rentrée scolaire de septembre 2019 (coût global de l’opération 3 M euros).

les systèmes de filtrage :

Il s’agit de mettre en place des systèmes de visiophonie ou d’étendre des installations existantes :

nouvelles installations de visiophonies réalisées en 2018 sur les 4 sites suivants : Restaurant scolaire rue des couples, EM Finkwiller, EM Jacqueline, EM Neuhof B,

extensions ou modifications de systèmes existants réalisés en 2018 sur les 3 sites suivants : EM Oberlin, GS Schoepflin, EM Vinci.

L’objectif de la Ville est d’équiper également tous les sites de systèmes de filtrage pour la rentrée scolaire de septembre 2019.

les rehausses de clôtures :

3 sites ont fait l’objet de travaux de rehausse de clôtures en 2018 : GS Hohberg (120 000 euros), GS Sturm (300 000 euros), GS du Neuhof (140 000 euros).

A noter que les travaux de rehausse des clôtures sont en général envisagés lors de projets de restructuration lourde des écoles et sont ainsi intégrés au programme.

3. Les travaux ponctuels de rénovation ou d’amélioration fonctionnelle

Parmi les travaux les plus significatifs engagés en 2018, on peut noter :

les travaux d’aménagement des restaurants scolaires qui concernent les sites suivants :

  • Groupe scolaire Camille Hirtz, - modification de l’office, 120 000 euros,
  • Groupe scolaire Ste Madeleine (restaurant rue des Couples), - création d’une zone de débarrassage, 40 000 euros,
  • Groupe scolaire Fischart, - remplacement du plancher du restaurant, 130 000 euros,
  • Groupe scolaire Schuman, - réaménagement de la laverie, 35 000 euros,
  • Groupe scolaire de la Meinau, - modification de l’office, 30 000 euros, (pour permettre le passage à l’inox),
  • Groupe scolaire du Rhin,  - modification de l’office, 20 000 euros, (pour permettre le passage à l’inox).

Ces travaux de réaménagement sont réalisés durant les vacances d’été 2018.

les travaux de réfection de couvertures qui concernent les sites suivants :

  • Ecole maternelle de la Meinau : remplacement de la couverture, montant de l’opération : 120.000 €, démarrage des travaux en automne,
  • Groupe scolaire de la Niederau : les toitures des bâtiments les plus anciens nécessitent une intervention lourde à répartir sur plusieurs années.
  • Montant de l’opération : 200 000 euros en 2017, 200 000 euros en 2018 et 160 000 euros en 2019.
  • Ecole maternelle des Canonniers, 100 000 euros, été 2018.

le remplacement des chaudières de plusieurs établissements :

Ces travaux s’intègrent au programme de remplacement des chaudières. Les sites concernés sont le groupe scolaire du Stockfeld (90 000 euros) et le groupe scolaire Erckmann Chatrian (350 000 euros).

le remplacement du mobilier scolaire avec un programme 2018 d’un montant de 278 000 euros :

  • Remplacement du mobilier scolaire pour l’élémentaire Sainte-Madeleine, l’élémentaire Ziegelau et remplacement de l’ensemble des chaises à la maternelle Reuss.
  • Remplacement de mobilier en restauration scolaire pour le GS St Thomas, le GS de la Robertsau, Hirtz élémentaire et Stockfeld maternelle.

4. Les grandes opérations

Les travaux de restructuration, de mise en sécurité ou d’extension achevées à la rentrée, en cours ou dont le démarrage / l’achèvement est prévu à court terme sont les suivants (par ordre chronologique) :

restructuration du bâtiment des bains sur le site de l’école élémentaire Camille Hirtz :

A la rentrée 2018, le bâtiment des anciens bains municipaux est entièrement rénové et accueille la BCD et la salle informatique de l’école, la salle des maîtres, le bureau du directeur et le logement du Responsable Technique de site.

Montant de l’autorisation de programme y compris les travaux à la maternelle : 6 600 000 euros. (dont 1 300 000 euros pour cette opération).

restructuration de l’école élémentaire Louvois :

Engagée en 2016, l’opération se terminera à la fin de l’année 2018.

Montant de l’autorisation de programme : 7 250 000 euros.

mise en sécurité de l’école maternelle Vauban :

Les travaux de rénovation et de restructuration de l’école seront achevés début 2019. Les travaux entrepris concernent le bâtiment principal à l’exclusion de la restauration.

Montant de l’autorisation de programme : 3 000 000 euros.

restructuration du groupe scolaire Gustave Doré :

Délibéré en 2013, l’important programme de restructuration du groupe scolaire Gustave Doré se poursuit. Un nouveau bâtiment accueillant entre autre un restaurant scolaire sera livré pour la rentrée 2019. Suivront les travaux de restructuration des 3 bâtiments scolaires.

Montant de l’autorisation de programme : 16 400 000 euros.

restructuration du groupe scolaire du Hohberg :

Les travaux de construction du nouveau restaurant scolaire du Hohberg se poursuivent pour une livraison en septembre 2019. Durant l’été prochain les travaux de restructuration et d’extension du bâtiment maternel démarreront et seront suivis par la restructuration du bâtiment élémentaire B. 

Montant de l’autorisation de programme : 17 250 000 euros.

construction d’une nouvelle école maternelle dans la ZAC Danube :

La construction de cette nouvelle école maternelle se poursuit pour s’achever à l’été 2019. L’école ainsi que le restaurant scolaire sont construits en même temps qu’une opération de logements et l’opération est portée par l’Eurométropole de Strasbourg (coordonnateur du groupement) et le promoteur Immobilière 3F Alsace.

Montant de l’autorisation de programme : 10 050 000 euros sur la partie scolaire.

construction d’un nouveau restaurant pour le groupe scolaire Marcelle Cahn :

L’opération qui prévoit également des locaux associatifs  se déroule en face du groupe scolaire, Rue Cerf Berr, et permettra dans un second temps l’aménagement de salles de classes dans les locaux libérés. La livraison du nouveau restaurant est prévue en 2019.

Montant de l’autorisation de programme : 4 500 000 euros.

extension du groupe scolaire Stoskopf :

L’extension du groupe scolaire Stoskopf sera destinée à accueillir l’école maternelle et libèrera des salles au profit de l’école élémentaire, augmentant la capacité d’accueil globale du groupe scolaire. La construction de cette extension est prévue en bois à la fois pour des raisons environnementales mais aussi pour sa rapidité de construction.

Les travaux démarreront au cours du 1er trimestre scolaire 2018/2019.

Montant de l’autorisation de programme : 2 200 000 euros.

construction du nouveau restaurant et d’une salle d’évolution pour le groupe scolaire du Schulthfeld :

Situé en face de l’école, le chantier de construction de ce nouveau bâtiment démarrera en 2019 après démolition des immeubles dont la ville est propriétaire.

Montant de l’autorisation de programme : 4 300 000 euros.

mise en sécurité et restructuration du groupe scolaire du Schluthfeld :

Démarrés en 2018 les travaux de mise en sécurité et de restructuration du groupe scolaire du Schluthfeld ont permis de remplacer les menuiseries extérieures avant l’été et se sont poursuivis avec le recloisonnement de la salle d’évolution afin de créer deux nouvelles salles de classe pour la rentrée. Un nouveau bloc sanitaire maternel est mis en service au 1er étage. D’autres campagnes de travaux seront nécessaires au cours des étés à venir pour concrétiser le projet d’ensemble qui vise l’aménagement des combles et la suppression des locaux modulaires servant à l’actuelle restauration scolaire.

Montant de l’opération : 700 000 euros en 2018, 6 M euros pour l’ensemble de l’opération.