Précédent
Ajouter à mes favoris

Donner aux écoles des conditions de sécurité et de confort toujours améliorées

Le budget d’investissement consacré par la Ville aux écoles s’élève en 2019 à 6,84 M euros pour les travaux et équipements divers et à 18,08 M euros pour les grands projets.

Le programme de mise en sécurité, d'extension et de restructuration des écoles demeure un objectif prioritaire de la politique municipale.

Les deux nouvelles priorités identifiées en 2017 viennent à nouveau compléter en 2019 le programme d’investissement :

  • les travaux pour la sécurité des écoles dans le contexte national de sécurité "attentats-intrusion",
  • les travaux dans les restaurants scolaires répondant à la volonté affirmée de la ville de transformer progressivement les cuisines et les salles de restauration pour y accueillir les bacs inertes réutilisables en remplacement des barquettes plastiques.

Les investissements peuvent être classés en 4 axes principaux. 

1. Les travaux pour l’accueil de nouvelles classes

La croissance démographique de la Ville, les projets d’urbanisation et les dédoublements de classes nécessitent d’entreprendre différents travaux à court terme : 

  • Schongauer : déplacement de la salle informatique afin de créer une salle de classe pour 20 000 euros,
  • Langevin : déplacement de la BCD et de la salle informatique, pour environ 10 000 euros, 
  • Wurtz : travaux d’adaptation des locaux, pour environ 30 000 euros,
  • Cahn : le rez-de-chaussée de l’école élémentaire est en cours de restructuration, dans le cadre d’une autorisation de programme de 900 000 euros,
  • Hohberg : les besoins de classes supplémentaires en élémentaire sont satisfaits par les disponibilités ménagées au fil de la restructuration du groupe scolaire (budget : voir ci-dessous),
  • Romains : la mise en place de deux bâtiments modulaires permettra de faire face aux nouveaux besoins de classes, pour environ 600 000 euros,
  • Meinau : la construction d’un bâtiment en structure bois de 3 salles, livré au printemps 2019,  a permis d’augmenter la capacité d’accueil du groupe scolaire, pour environ 950 000 euros,
  • Ecole primaire Pourtalès : la construction d’un bâtiment en structure bois de 3 salles afin d’accroître la capacité d’accueil et d’apporter des améliorations fonctionnelles à cette école primaire, pour environ 950 000 euros,
  • Ecole élémentaire du Gliesberg : création d’une salle pour accueillir l’UPE2A, une étude est planifiée afin d’étendre le groupe scolaire, travaux estimés à 30 000 euros.

2. Les travaux pour la sûreté des écoles

Depuis 2017, la Ville programme et met en œuvre des travaux de mesures anti attentats ou intrusions dans 3 domaines :

  • les systèmes d’alerte et d’alarme :

Depuis l’été 2017, 20 écoles ont été pourvues de systèmes d’alerte et d’alarme. Les 93 autres écoles seront équipées progressivement de la même manière d’ici fin 2020.

  • les systèmes de filtrage :

Depuis 2014, la Ville a entrepris de mettre en place des systèmes de visiophonie ou d’étendre des installations existantes. Elle poursuit l’objectif de doter toutes les écoles de systèmes de filtrage analogues pour la rentrée scolaire de septembre 2020.

  • les rehausses de clôtures :

Les longueurs de clôture sont en général importantes et leur transformation nécessite des budgets conséquents supérieurs à 100 000 euros. La plupart des travaux de rehausse sont entrepris dans le cadre des projets de restructuration lourde des écoles et sont ainsi intégrés à ces programmes. Aucun projet de rehausse n’a été traité de manière isolée en 2019.

3. Les travaux ponctuels de rénovation ou d’amélioration fonctionnelle 

Parmi les travaux les plus significatifs engagés en 2019, on peut noter :

Les travaux d’aménagement des restaurants scolaires pour permettre le passage à l’inox et au tri des bio-déchets qui concernent les sites suivants : 

  • La restauration de la maternelle Ste Aurélie  
  • La restauration du groupe scolaire St Jean  
  • La restauration maternelle du groupe scolaire Schuman.

Ces travaux ont été réalisés durant les vacances d’été 2019.

Les travaux de réfection de couverture qui concerne l’école primaire Stoskopf : 2ème tranche et réfection de la verrière, pour environ 80 000 euros. Des travaux importants prévus sur le site du groupe scolaire de la Musau sont planifiés, pour environ 700 000 euros.

Le remplacement des chaudières au groupe scolaire Ziegelwasser avec des travaux estimé à 100 000 euros en 2019.

Le remplacement de mobilier sur différents sites avec un programme 2019 d’un montant de 265 000 euros (dont les écoles maternelles Gutenberg et de la Meinau et l’école élémentaire de la Musau). 

4. Les grandes opérations

Les travaux de restructuration, de mise en sécurité ou d’extension achevées à la rentrée, en cours ou dont le démarrage ou l’achèvement est prévu à court terme sont les suivants (par ordre chronologique) :

Mise en sécurité de l’école maternelle Vauban :
Les travaux de rénovation et de restructuration de l’école sont achevés pour la rentrée 2019. Les travaux entrepris concernent le bâtiment principal à l’exclusion de la restauration.
Montant de l’autorisation de programme : 3 000 000 euros.

Extension et restructuration du groupe scolaire Gustave Doré :
L’important programme de restructuration du groupe scolaire Gustave Doré se poursuit. Un nouveau bâtiment accueillant entre autre un restaurant scolaire sera livré à l’automne 2019. D’autre part, les travaux d’extension et de restructuration de la maternelle ont démarré.
Montant de l’autorisation de programme : 16 400 000 euros.

Extension et restructuration du groupe scolaire du Hohberg :
Le nouveau restaurant scolaire du Hohberg est livré depuis la rentrée de septembre 2019. D’autre part, les travaux de restructuration et d’extension de la maternelle vont démarrer et seront suivis par la restructuration du bâtiment élémentaire B.
Montant de l’autorisation de programme : 17 250 000 euros.

Construction de la nouvelle école maternelle Solange Fernex dans l’écoquartier Danube :
Construits en même temps qu’une opération de logements, la nouvelle école maternelle ainsi qu’un restaurant scolaire ont été livrés à la rentrée 2019. 
Montant de l’autorisation de programme : 10 050 000 euros pour la partie scolaire et périscolaire.

Construction d’un nouveau restaurant et restructuration du groupe scolaire Marcelle Cahn :
Le nouveau restaurant ainsi que les locaux associatifs ont été livrés au printemps 2019. Les locaux libérés grâce à cette opération sont en cours de restructuration au profit de salles de classe maternelle et élémentaire.
Montant des autorisations de programme : 5 000 000 euros et 900 000 euros.

Extension du groupe scolaire Stoskopf :
L’extension réalisée par la construction d’un bâtiment en structure bois est destinée à accueillir l’école maternelle, ce qui libèrera des salles au profit de l’école élémentaire et  augmentera la capacité d’accueil globale du groupe scolaire. Les travaux sont en cours.
Montant de l’autorisation de programme : 2 200 000 euros.

Construction du nouveau restaurant et d’une salle d’évolution pour le groupe scolaire du Schulthfeld :
Situé en face de l’école, le chantier de construction de ce nouveau bâtiment a démarré en 2019 avec la démolition des immeubles dont la ville est propriétaire.
Montant de l’autorisation de programme : 4 300 000 euros.

Mise en sécurité et restructuration du groupe scolaire du Schluthfeld :
Les travaux de mise en sécurité et de restructuration du bâtiment ancien se poursuivent avec la réfection de la toiture. D’autres tranches de travaux sont d’ores et déjà prévues pour concrétiser le projet d’ensemble qui intègrera l’aménagement des combles.
Montant de l’opération : 6 000 000 euros.

Mise en sécurité du groupe scolaire Reuss :
Les travaux de mise en sécurité du groupe scolaire ont démarré. Ils se déroulent en site occupé en plusieurs phases avec une succession "d’opérations-tiroirs".
Montant de l’opération : 2 800 000 euros