57 résultats
Résultats par page
angle-left webmag - L’habitat participatif, pour tous et partout

Publié le 21/01/2020 - Modifié le 24/01/2020

Ajouter à mes favoris

L’habitat participatif, pour tous et partout

Urbanisme, logement

Un nouvel atelier sera organisé le 25 janvier dans le cadre de la cinquième consultation publique pour des terrains destinés à accueillir des projets en autopromotion.

Vous vous intéressez à l’autopromotion et vous voudriez intégrer un groupe ? Alors l’atelier de formation organisé le 25 janvier par la Ville et l’association Eco-quartier est fait pour vous.

Il s’inscrit dans le cadre de la cinquième consultation organisée pour mettre à disposition de groupes de familles désireux de se lancer dans l’autopromotion quatre terrains situés à l’Elsau, à la Robertsau, au Neuhof et au Wacken.

Depuis dix ans à Strasbourg, ville pionnière dans ce domaine, une quinzaine de projets d’habitat participatif se sont concrétisés et une trentaine sont en cours, en phase de construction ou simplement de constitution du groupe.

Dans le même temps, la typologie des projets s’est diversifiée pour s’adapter à toutes les catégories socioprofessionnelles. On a vu naître de l’habitat participatif en accession sociale à la propriété, en locatif social et aujourd’hui à travers des projets menés par un promoteur privé.

De même, une nouvelle dynamique territoriale s’est mise en branle, avec des projets dans les quartiers périphériques et les communes de le deuxième couronne, comme Mundolsheim, Ostwald, Illkirch ou encore Reichstett.

« On a une offre assez intéressante et en ce moment, il y a du choix, c’est le moment de se renseigner sur ce qui existe », pointe Emmanuel Marx, directeur de l’association Eco-quartier.

Pour cela, il suffit de se rendre sur le site internet dédié à l’habitat participatif qui recense les consultations et projets en cours et dresse la liste de tous les partenaires de la démarche.

Pour y figurer, les projets doivent répondre à une charte reposant sur trois piliers : la coconception de l’immeuble et des logements, la création d’espaces communs partagés et la notion de vivre-ensemble, souvent traduite elle-même par une charte propre à chaque projet.

Thomas Calinon
Photos Jérôme Dorkel et Alban Hefti