Chapelure

Lutte contre les discriminations

La Ville de Strasbourg mène une politique volontariste destinée à lutter contre toutes les formes de discrimination.

La prévention et la lutte contre les discriminations est un enjeu majeur des politiques publiques qui renforce notre cohésion sociale et notre pacte républicain.

Force est de constater et de reconnaître qu'un certain nombre de concitoyens présentant des caractéristiques particulières (liées à leur apparence, leur patronyme, leur lieu de résidence, leurs orientations sexuelles…) connaissent des situations non – conformes au principe d'égalité affirmé par la Constitution.

En créant en 2008 une nouvelle délégation dans le domaine de la "prévention et lutte contre les discriminations", la Ville de Strasbourg a décidé d'inscrire sa politique publique dans le champ de l'égalité. Il s'agit de mener une politique volontariste pour lutter contre le racisme, l'antisémitisme et toutes les formes de discrimination qui continuent de perpétuer des attitudes, des comportements, des rejets, des exclusions, liés à des préjugés qui altèrent le regard sur l'autre.

L'action de la Ville est à prendre en compte à travers l'ensemble de ses compétences, tant dans sa responsabilité d'employeur qu'à travers ses services publics.

Une nouvelle délégation "Prévention et lutte contre les discriminations"

Mathieu Cahn, adjoint au Maire, est chargé de piloter cette politique.

Il préside un Comité de Pilotage politique composé de plusieurs élus et qui a pour rôle de définir les orientations politiques et les priorités d'actions :

  • mettre à plat des processus de discriminations,
  • permettre d'identifier, de réduire et de prévenir les processus discriminatoires sur le territoire en vue d'améliorer la situation des victimes potentielles de discriminations,
  • combiner des actions tant en interne, pour tendre à l'exemplarité, qu'en externe en s'appuyant notamment sur un travail partenarial avec les associations agissant dans ce domaine.

Une mission prévention et lutte contre les discriminations

Un poste de chef de projet a été créé au sein de la direction de l'animation urbaine avec les objectifs suivants :

  • élaborer, mettre en œuvre et évaluer la politique définie par la municipalité,
  • décliner transversalement la démarche intégrée "lutte contre les discriminations" au sein de l'ensemble des délégations et directions, ou auprès des partenaires concernés,
  • soutenir l'activité et les projets des associations agissant contre les discriminations.

Création d'une commission "prévention et lutte contre les discriminations"

L'objectif est d'établir avec les associations agissant dans ce domaine une connaissance des réalités locales partagées, sur toutes les formes de discriminations (diagnostic partagé, dispositif d'alerte…).

Il s'agit également de mettre en place un programme d'actions de sensibilisation et de formation en direction des acteurs et du grand public.

Égalité liée à l'origine

Le Conseil des Résidents Étrangers est une instance politique de démocratie locale composée d'habitants, d'associations représentant les étrangers et d'associations engagées dans l'accès aux droits. L'objectif de cette instance est de permettre une expression des strasbourgeois qui n'ont pas les mêmes droits que les autres. Les membres du CRE mènent un ensemble de réflexions dans tous les secteurs de l'action municipale qu'ils souhaitent (culture, logement, transport, éducation...). Quatre commissions ont été créées : "accès aux droits et lutte contre les discriminations", "égalité urbaine", "culture" et "communication". Celles-ci élaborent des propositions concrètes visant à sensibiliser et à changer les pratiques.

Égalité par rapport aux orientations sexuelles

Les personnes lesbiennes, gay-e-s, bisexuelles, trans-sexuelles ou intersexes doivent pouvoir jouir des droits fondamentaux de la même manière que tous les citoyens. C'est pourquoi le triple enjeu d'égalité de droits, de visibilité et de reconnaissance est au cœur de la politique de la Ville de Strasbourg et de la démarche portée par de nombreuses associations regroupées au sein de l'association Centre LGBTI (Lesbien, gay, bisexuel, transgenre et intersexe). Elle dispose depuis octobre 2011 d'un local implanté au centre ville, dénommé "la Station".

Tous les publics peuvent bénéficier d'un accueil, d'écoute et d'information, ainsi qu'un espace culturel doté d'une médiathèque, bibliothèque, expositions. L'association assure aussi une assistance aux victimes d'agressions homophobes et les conseiller dans les démarches à suivre.

La Ville de Strasbourg a financé une Conférence internationale organisée par l'association l'Autre Cercle et relative à la libre circulation des couples de même sexe au sein de l'Union européenne.

Un outil au service de la prévention et de la lutte contre les discriminations à Strasbourg

Un répertoire pour valoriser les acteurs et les initiatives sur le territoire strasbourgeois réalisé en partenariat avec l'Observatoire Régional de l'Intégration et de la Ville (ORIV).

Ce répertoire présente les structures qui interviennent et contribuent, sur le territoire de la Ville de Strasbourg, à la prévention et la lutte contre les discriminations. Il vise à une meilleure connaissance des acteurs et à valoriser leurs actions et initiatives. Il s'adresse à toute personne qui, à titre personnel, professionnel ou associatif, recherche des informations dans ce domaine.

Ce répertoire est constitué de fiches synthétiques dont les objectifs sont de mettre à disposition les coordonnées des structures et de présenter leurs champs et modalités d'intervention en matière de prévention et lutte contre les discriminations. La structure intervient-elle sur l'ensemble des critères reconnus par la loi, ou seulement sur certains critères ? Dans un domaine particulier ? Selon quel mode d'intervention ?

Il est important de préciser que ce répertoire ne vise pas l'exhaustivité, mais à donner une première "photographie" de la variété des acteurs, notamment associatifs, qui œuvrent à prévenir et à lutter contre les discriminations sur le territoire strasbourgeois. Il a vocation à être complété, enrichi et remis à jour régulièrement. L'identification des structures présentées s'est faite par différents biais, mais principalement à travers leur participation au Groupe de réflexion inter-associatif animé par la Ville de Strasbourg. Elle est complétée d'une présentation du Défenseur des droits et des délégations municipales en charge de mettre en œuvre les politiques locales décidées en matière d'égalité.