Menu
fr de en
Ajouter à mes favoris

Jacmel / Haïti

La coopération entre Strasbourg et Jacmel a débuté en 1991 à l’initiative des Haïtiens et amis d’Haïti de Strasbourg.

Fondée en 1698, Jacmel devrait son nom à l'un de ses premiers habitants, un flibustier français, Jacques Melo. Elle connut un véritable essor après l'indépendance du pays, ex-colonie française, en 1804, qui lui valut une aura importante dans toute l'Amérique latine. En 1816, le "Libertador" Simon Bolivar y déploya le drapeau des indépendantistes sud-américains. Au 19ème siècle, elle fut la seule ville haïtienne à être reliée à l'Europe par la Royal British Mail qui assurait le transport des marchandises et des passagers entre Jacmel et la Grande-Bretagne. Elle fut la première ville du pays à fournir à la population l'eau courante, le téléphone et l'électricité. Chef-lieu du département du Sud Est de la République d'Haïti, Jacmel est située à une centaine de kilomètres de la capitale Port-au-Prince et compte 170 000 habitants (dans l’agglomération de Jacmel, dont 40 000 pour la ville centre).

Un lien existant depuis 1991

La coopération avec Jacmel est née en 1991, à l'initiative à l’initiative des Haïtiens et amis d’Haïti de Strasbourg regroupés au sein de l'association Hibiscus et dans le contexte favorable d'un retour à la démocratie dans ce pays. Cette coopération est menée en lien étroit avec Grand Est Solidarités et Coopérations pour le Développement (GESCOD).

Le SGCPJ de JacmelLes échanges engagés dans le domaine de la petite enfance (organisation, formation, pédagogie) avec le Service de Gestion des Centres Préscolaires de Jacmel (SGCPJ) sont au cœur des échanges entre les deux villes. Le SGCPJ est une structure associative qui gère à ce jour 42 centres préscolaires et accueille 2 900 enfants de 3 à 5 ans. 

Ces échanges impliquent le service Petite enfance de la ville de Strasbourg et le jardin d’enfants strasbourgeois les tous petits d’Alsace. 

Ce volet s’inscrit dans la continuité des actions engagées sur le patrimoine bâti du SGCPJ en partenariat avec les Architectes sans frontières après le séisme de 2010 qui avaient permis la construction d’un jardin d'enfants et de locaux administratifs pour le SGCPJ, le tout financé grâce aux dons collectés après le séisme et à l'appui du Ministère des Affaires étrangères français.

Le champ culturel de ce partenariat est également particulièrement foisonnant depuis 2011, année de 20ème anniversaire des liens avec Jacmel : échanges entre le Conservatoire de Strasbourg et l'école de musique Baptiste Dessaix de Jacmel, résidences d’artistes avec l’Alliance Française de Jacmel, en partenariat avec l’Institut Français, etc.

Sylvestre Bouquet et Grégoire Carlé, illustrateurs issus de la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg, ont relaté par une série d’anecdotes leur quête mystique à Jacmel dans la désopilante BD Trou Zombie éditée par l’Association.

Contact

Direction des relations européennes et internationales

Tél. +33 (0)3 68 98 74 11

Contactez-nous