Menu
fr de en
Ajouter à mes favoris

Kairouan / Tunisie

Cinq ans après le début de leur partenariat, Strasbourg et Kairouan ont démarré en 2020 le projet « AUTREMENT » (Aménagement Urbain du Territoire pour REinventer les Mobilités et ENgager les Tunisiens), auquel s’associe également Mahdia.

Depuis la signature d’une convention en 2015, sous le haut patronage du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux du Conseil de l’Europe, Kairouan et Strasbourg ont noué un fructueux partenariat autour de la participation citoyenne et des mobilités actives.

Kairouan, capitale du gouvernorat du même nom, compte 150 000 habitants et se situe à 150 km au sud de Tunis, à 70 km à l'intérieur des terres. Ville spirituelle, elle est dotée d'un riche patrimoine inscrit depuis 1988 à l'UNESCO, notamment grâce à sa grande mosquée qui est la plus ancienne du pays. Kairouan accueille depuis 2017 la première agence de démocratie locale de Tunisie.

Après de riches échanges dans le cadre d’un projet cofinancé par le Ministère français des Affaires étrangères (2016-2018), Strasbourg et Kairouan ont répondu à l’appel à propositions « Autorités locales : partenariats pour des villes durables » de la Commission européenne qui vise à promouvoir un développement urbain intégré grâce à des partenariats entre autorités locales, en cohérence avec les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Strasbourg et Kairouan figurent parmi les 15 lauréats, donnant ainsi naissance au projet AUTREMENT : Aménagement Urbain du Territoire pour REinventer les Mobilités et ENgager les Tunisiens.

Ce projet inclut un nouveau partenaire, la municipalité tunisienne de Mahdia, 50 000 habitants environ, lui conférant une dimension interrégionale, une portée et un impact plus importants et assurant une complémentarité entre partenaires faisant à des enjeux similaires mais dans des contextes locaux différents. Kairouan et Mahdia, distantes de 100 kilomètres (1h30 de trajet), ont un lien historique datant de l’époque de la dynastie des Fatimides, qui avait fait de ces deux villes leurs résidences successives.

Sont également partenaires du projet : l’Association européenne pour la démocratie locale (ALDA), le réseau CODATU (Coopération pour le Développement et l’Amélioration des Transport Urbains et Périurbains) et le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA).

Démarré en juin 2020, AUTREMENT est un projet de près de 3 millions d’euros, subventionné à 95% par l’Union Européenne, qui vise à promouvoir un développement urbain durable à Kairouan et à Mahdia et ainsi à améliorer la qualité de vie de leurs habitants et l’attractivité économique et touristique. Le développement des mobilités actives, principalement le vélo, par la mise en place d’aménagements dédiés, et le renforcement de la participation citoyenne dans la gouvernance locale constituent les pierres angulaires autour desquelles s’articule le projet d’une durée de 30 mois.

Vaste programme, qui passe par le renforcement des compétences, avec la formation et l’accompagnement des agents des municipalités partenaires sur ces thématiques, et par le financement de sept petits projets d’aménagement (tels que des pistes cyclables, placettes devant les écoles, une maison du vélo) et la création de 3 circuits doux à Mahdia autour de sites remarquables. Journée sans voiture, parades à vélo ou ateliers de concertation font partie des idées lancées pour renforcer la sensibilisation du public aux mobilités actives ainsi que la participation de la population à la construction des projets.

À travers ce projet, la coopération entre Strasbourg, Kairouan et Mahdia prend une ampleur inédite.

Strasbourg, capitale démocratique de l’Europe, souhaite contribuer au renforcement des capacités des municipalités tunisiennes et ainsi démontrer sa volonté de soutenir concrètement le processus de démocratisation et de décentralisation en cours en Tunisie.

AUTREMENT se veut également une opportunité pour Strasbourg de renforcer et valoriser à l’international son expertise sur les mobilités actives, l’aménagement urbain, le tourisme, la démocratie locale, les ODD, etc.

Contact

Direction des relations européennes et internationales

Tél. +33 (0)3 68 98 74 11

Contactez-nous