Précédent
Ajouter à mes favoris

Améliorer le parcours scolaire des enfants du voyage

La scolarisation des enfants du voyage : un droit, une obligation mais aussi un défi…

Un droit et une obligation

En France, non seulement l'instruction des enfants de 6 à 16 ans est obligatoire, mais elle doit être "assurée prioritairement dans les établissements d'enseignement" (article L122-1 du Code de l'éducation).

 
Circulaire - Scolarisation des enfants du voyage et de familles non sédentaires

PDF - 50KB

Télécharger  

Les conditions et l'organisation de la scolarisation des enfants du voyage sont définies dans la Circulaire n° 2012-142 du 2 octobre 2012. Les élèves issus de familles itinérantes "sont, comme tous les autres enfants des deux sexes âgés de six à seize ans présents sur le territoire national, soumis au respect de l'obligation d'instruction et d'assiduité scolaire quelle que soit leur nationalité ; le droit commun s'applique en tous points à ces élèves : ils ont droit à la scolarisation et à une scolarité dans les mêmes conditions que les autres, quelles que soient la durée et les modalités de stationnement et d'habitat et dans le respect des mêmes règles."

Un enjeu majeur

  • Pour les communautés du voyage, afin de lutter contre l'illettrisme et leur permettre d'être des acteurs autonomes dans la société. Cependant, l'école est encore souvent perçue comme un lieu d'acculturation.
  • Pour l'Eurométropole de Strasbourg, la scolarisation est une thématique au centre de l'activité quotidienne du service Gens du voyage, en particulier au travers de sa mission de coordination sociale. Un véritable travail partenarial et transversal est engagé depuis plusieurs années avec les services des mairies, les directions des écoles, l'Inspection Académique et en particulier le CASNAV (Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des élèves issus de familles itinérantes), les associations et les familles.

Contacter le CASNAV au +33 (0)3 88 45 92 55.

Notre enjeu commun : non seulement amener les enfants à l'école, mais aussi et surtout allonger leur scolarité et l'ensemble de leur parcours scolaire.