Ajouter à mes favoris

Politique en faveur du patrimoine et de l’architecture

La Ville souhaite assurer la connaissance et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel et de l’architecture dans tous les quartiers, de sorte à favoriser l’appropriation par les habitant·e·s dans leur diversité de ce bien commun. Elle entend également assurer leur connaissance et reconnaissance à l’échelle nationale, transfrontalière et internationale.

Les Musées de la ville de Strasbourg au cœur de cette politique

L’ouverture du Centre d’étude et de conservation des musées, situé à la Coop concentrera une grande part des réserves mutualisées des musées. Il accueillera aussi l’ensemble des métiers de restauration des musées, d’entretien des collections et de régie technique. Doté d’un lieu de médiation dédié, il valorisera et donnera à découvrir ces métiers au grand public et publics scolaires. La rénovation complète du Musée zoologique et la création d’un nouveau parcours muséal, en partenariat avec l’Université et le Jardin des sciences, participera de cette même dynamique. Une réflexion sera également engagée sur une future rénovation et modernisation du Palais Rohan. Sans oublier l’inscription au label de l’Unesco Patrimoine culturel immatériel de la Fondation de l’oeuvre Notre Dame, aux côtés de 18 autres ateliers de cathédrale d’Europe.

A la découverte du patrimoine

Au travers et avec le concours du 5e Lieu, les activités d’animation du patrimoine et d’éducation au patrimoine seront développées, dans le cadre des labels Unesco et Ville d’art et histoire, ainsi qu’en lien avec les associations oeuvrant à la sauvegarde et la promotion du patrimoine. Un programme d’éducation à la lecture architecturale des bâtiments sera proposé sur l’ensemble du territoire. L’ensemble des acteurs du secteur seront engagés dans ce programme, notamment lors du temps fort des Journées de l’architecture.