Ajouter à mes favoris

Prévenir les coulées d’eau boueuse

L’Eurométropole de Strasbourg exerce la compétence de gestion du ruissellement non urbain (coulées d’eaux boueuses) depuis le 1er janvier 2018. Une convention a été signée entre l’Eurométropole et le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) afin de réaliser un diagnostic du phénomène de coulées d’eaux boueuses sur l’ensemble du territoire.

14 communes de la métropole sont concernées par les épisodes de coulées d’eaux boueuses : Hangenbieten, Achenheim, Osthoffen, Blaesheim, Breuschwickersheim, Kolbsheim, Oberschaeffolsheim, Eckwersheim, Lampertheim, Vendenheim, Mittelhausbergen, Oberhausbergen, Niederhausbergen et Mundolsheim.

 

Les évènements orageux de mi-mai à début juillet sont particulièrement propices aux coulées d’eaux boueuses. 
Ce phénomène apparaît habituellement lors de forts épisodes pluvieux sur des terres agricoles en pente, fraîchement travaillées et sans végétation, sur lesquelles des particules fines de terre sont facilement mobilisables et entraînées vers l’aval par le phénomène de ruissellement. 

Lors d’un orage, des quantités importantes d’eau peuvent ruisseler sur les terres agricoles. Selon la pente et l’intensité du phénomène, l’eau se charge de sédiments fins jusqu’à former des coulées boueuses, qui se déposent ensuite au bas des parcelles agricoles, dans les cours d’eau ou les zones urbanisées. Le phénomène est imprévisible : le lieu, la date et l’intensité sont aléatoires.

 

Pourquoi de tels phénomènes se produisent –ils ?

Il n’y a pas une cause unique des coulées d’eaux boueuses : c’est une conjonction de plusieurs facteurs liés aux changements climatiques et à l’évolution des pratiques agricoles qui est responsable de ce phénomène : 

  • pluies diluviennes de plus en plus fréquentes, 
  • changement des assolements depuis les trente dernières années (dominance de plus en plus forte pour les cultures de printemps au détriment des cultures d’hiver),
  • diminution du bétail et donc des surfaces fourragères (les prairies) ainsi que des vergers autour des villages,
  • spécialisation des cultures (moins d’hétérogénéité spatiale) et remembrements entraînant la disparition des haies, 
  • étalement des communes, 
  • aménagement et développement urbain inapproprié à la problématique des coulées d’eau boueuse, 
  • modification des ouvrages de canalisation des eaux de ruissellement...

Diagnostic réalisé sur le territoire de l’Eurométropole :

L’étude réalisée avec le BRGM a permis de modéliser l’érosion des sols sur le territoire de l’ensemble des 14 communes touchées par le phénomène de coulées d’eaux boueuses ainsi que de déterminer l’efficacité des aménagements de protection à réaliser. 

À partir de l’identification des zones de départ et d’arrivée des coulées d’eaux boueuses, elle a permis d’élaborer des programmes d’action pour diminuer les impacts de ces phénomènes (propositions de localisation d’aménagements à implanter sur les bassins versants des sites touchés) et de donner des éléments chiffrés pour la réalisation de ces aménagements. Certains aménagements sont déjà réalisés dès 2019.

Cette étude est prolongée jusqu’en 2021 afin de proposer des solutions pour gérer les ruissellements.

Retrouvez les résultats du diagnostic sur le territoire :

Quelles solutions mettre en place pour limiter les coulées d’eau boueuse ?

Afin de diminuer le risque que représentent les coulées d’eau boueuse pour les communes et habitations touchées, il convient d’intervenir simultanément au niveau de la circulation hydraulique, de l’espace agricole et de l’aménagement urbain.

Il est possible de réduire l’impact des coulées d’eaux boueuses en modifiant ou adaptant les pratiques agricoles. Ceci nécessite de développer la concertation avec les agriculteurs, avec le soutien de la Chambre d’Agriculture d’Alsace et les élus locaux.  D’autres aménagements permettent également de créer des zones tampon qui servent à retenir et à filtrer les ruissellements grâce à des techniques végétales. 

 

Retrouvez plus de détails dans la plaquette "Coulées d’eau boueuse, actions de prévention"