Chapelure

Précédent

Projets de rénovation urbaine : 10 ans d’expérience

Dans le cadre du 1er programme de rénovation urbaine, de nombreux investissements ont été réalisés dans les quartiers du Neuhof, de la Meinau, de Hautepierre et de Cronenbourg à Strasbourg et des Hirondelles à Lingolsheim.

L'expérience de 10 ans de projets de renouvellement urbain

L'Eurométropole de Strasbourg est engagée depuis le début des années 1990 dans une politique en faveur des quartiers qui présentaient les plus forts signes de fragilisation sociale et de dysfonctionnements urbains. Dans ce contexte, les politiques menées depuis 20 ans et la politique de rénovation urbaine engagée depuis 10 ans ont réussi à réduire l'isolement des grands ensembles et à les intégrer dans de réelles dynamiques urbaines.

L'Eurométropole, les communes de Strasbourg et de Lingolsheim ont ainsi engagé à partir de 2005, dans le cadre d'un premier programme national de rénovation urbaine (PNRU, dit ANRU 1) et avec l'appui de l'ANRU et de leurs partenaires, un ambitieux programme de rénovation urbaine sur 5 territoires (Neuhof, Meinau, Hautepierre et Cronenbourg à Strasbourg et Hirondelles à Lingolsheim), soit près de 53 500 habitants.

Ce programme a été mis en œuvre pour et avec les habitants des quartiers concernés. La Ville et l'Eurométropole de Strasbourg ont expérimenté, dans le  cadre de ces projets et en compléments des instances de démocratie locale mises en place en 2008, une nouvelle démarche de participation citoyenne en développant et multipliant les formats, les outils et les temps de concertation (visites de chantiers, Forums, temps d'échanges en pieds d'immeubles, projets participatifs éducatifs, culturels, de mémoire…). Ces actions ont jalonné l'élaboration et la mise en œuvre des projets en les faisant vivre et évoluer.

Pour l'ensemble de ces 5 projets, le montant des investissements publics est de 846 M € TTC pour plus de 500 opérations.  Ces investissements publics ont été complétés par plus de 650M€ d'investissements privés dans les domaines de l'immobilier et de l'économie. Par ailleurs, d'autres opérations ont été mises en œuvre par la collectivité et différents maîtres d'ouvrages, sans bénéficier de subventions de l'ANRU, comme notamment l'extension des lignes de tramway C au Neuhof et A à Hautepierre ainsi que la création de la ligne G – bus à haut niveau de service à Cronenbourg.

Les 5 projets ont engagé leurs dernières phases de mise en œuvre opérationnelle. En décembre 2015, 85% des investissements programmés à hauteur de 846M€ étaient engagés et 79% réalisés (conformément aux engagements contractuels).

Avec la signature le 10 juillet dernier du Contrat de Ville 2015-2020, de nouvelles perspectives s'offrent à ces 5 quartiers déjà concernés par la rénovation afin de poursuivre les transformations. Les quartiers d'Ouest à Bischheim Schiltigheim et Liebermann à Illkirch-Graffenstaden bénéficieront également du Nouveau programme National de renouvellement urbain.

 
Le renouvellement urbain dans l'Eurometropole de Strasbourg

L’Eurométropole de Strasbourg est engagée depuis 2000 en faveur des quartiers qui présentent les plus grands signes d’inégalités sociales et de dégradations urbaines. Dans le cadre d’un premier programme de rénovation urbaine (2005-2015), de nombreux investissements ont été réalisés pour transformer durablement les quartiers de Hautepierre, de Cronenbourg, de la Meinau, du Neuhof à Strasbourg et des Hirondelles à Lingolsheim. Avec la signature du Contrat de Ville, ces quartiers ont à nouveau été identifiés comme prioritaires et bénéficieront du Nouveau programme national de renouvellement urbain (2015-2025) pour poursuivre leur rénovation. Trois nouveaux quartiers ont également été retenus– l’Elsau à Strasbourg, Libermann à Illkirch-Graffenstaden et le quartier prioritaire de la Ville « Quartiers ouest », situé sur les deux communes de Bischheim et Schiltigheim. Ce programme de renouvellement urbain s’échelonnera dans le temps et permettra, d’ici 2025, de réaliser de nombreuses modifications pour rendre les territoires plus attractifs et améliorer la qualité de vie des habitants.