88 résultats
Résultats par page

null Signature du Contrat triennal le 9 mai 2021

Publié le 10/05/2021 - Modifié le 10/05/2021

Ajouter à mes favoris

Signature du Contrat triennal le 9 mai 2021

Europe et international

Réaction de Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg

document de signature du contrat triennal 2021-2023
" Nous finissons cette belle journée européenne par un acte majeur en faveur de Strasbourg capitale européenne. La signature du Contrat triennal pour la période 2021-2023 est un moment unique pour réaffirmer collectivement notre engagement sans faille en faveur du statut européen de Strasbourg, et à travers lui, la place de la France en Europe.

Les discussions que nous avons eues au cours de ces derniers mois, avec mes collègues des collectivités partenaires, Mme Imbs, M Rottner, M Bierry, avec Mme la Préfète de Région, avec de nombreux partenaires sur le territoire, ont nourri ce Contrat triennal. Je salue ce travail collectif, à la hauteur de notre engagement à tous et qui a permis d’innover, d’imaginer de nouvelles manières de faire pour répondre à la période historique dans laquelle nous nous trouvons : une pandémie mondiale, l’absence des sessions plénières du Parlement européen depuis plus d’un an, une situation économique et sociale difficile et une crise écologique sans précédent.

Le Contrat triennal que nous venons de signer apporte des réponses à ces défis majeurs. Je voudrais en souligner trois points : 

  • Tout d’abord, la part belle faite à l’accessibilité, par des connexions ferroviaires améliorées, que ce soit à l’intérieur de la ville, à destinations des aéroports régionaux, ou vers les grandes capitales européennes ; 
  • Ensuite, l’ancrage sur le territoire, par et pour la société civile, soutenu par la création de fonds de concours, notamment dans le domaine de la démocratie et des droits humains, avec l’Agora Strasbourg capitale européenne, qui permettront à des initiatives nouvelles de participer concrètement au rayonnement de Strasbourg ; 
  • Enfin, l’exigence de transparence, de suivi et d’évaluation continue de l’action publique, à travers une gouvernance partenariale.

Le Contrat que nous signons aujourd’hui incarne l’idée européenne, la fait vivre, lui donne du sens et pose son empreinte concrète pour notre territoire et ses habitant.es. Je suis profondément convaincue que c’est à Strasbourg que se joue et que se jouera encore le laboratoire d’une Europe vivante. Pas seulement pour sa position géographique et son histoire unique – traits d’union plutôt que frontière entre les peuples français et allemands – mais parce qu’ici bouillonnent et résonnent les voix, les droits et les choix de l’Europe.

Au-delà de cette signature, nous comptons sur l’Etat, sur vous Monsieur le président, pour appuyer Strasbourg dans son rôle de capitale européenne dans l’année décisive qui s’ouvre pour Strasbourg : Conférence sur l’Avenir de l’Europe bien sûr, présidence française de l’UE au premier semestre 2022, renouvellement du modèle économique de l’aéroport, connexions ferroviaires avec les autres capitales européennes, accueil de nouvelles activités européennes à Strasbourg. 
Comme je compte sur chacun d’entre vous ici, vous pouvez compter sur moi pour défendre, promouvoir et faire vivre Strasbourg partout en Europe.

À Strasbourg se dessine, patiemment et sereinement, à travers les institutions et les citoyens de notre ville, ce qu’il nous faut tracer à l’échelle des 27 : une cartographie nouvelle qui pose les points cardinaux d’une Europe protectrice, solidaire, ouverte à l’autre et démocratique. Il nous faut faire en sorte que chacune et chacun, des forêts profondes de la Transylvanie aux côtes escarpées de l’Algarve, de l’aride Péloponnèse aux aurores verdoyantes de Laponie, puisse œuvrer concrètement à modeler l’Europe que nous voulons pour demain. "