52 résultats
Résultats par page

null Information et sensibilisation au don d'organes

Publié le 26/11/2021 - Modifié le 17/12/2021

Ajouter à mes favoris

Information et sensibilisation au don d'organes

Solidarité, santé

L'Association France ADOT 67 vous accueille dans toute la région et poursuit son tour d’information.

don d'organes - association ADOT67Si le nombre de greffes avait très légèrement augmenté en France en 2019, la situation sanitaire liée à la Covid-19 a totalement bouleversé les activités de prélèvement et de greffe d’organes depuis mars 2020 : alors qu’il semblait se stabiliser autour de 30 %, le taux de refus en 2020 est remonté à 33 %. Et 933 personnes sont décédées en liste d’attente, sans avoir pu bénéficier de l’organe tant attendu. Cette année, on est sur les mêmes bases.

Actuellement près de 24 000 personnes attendent un organe et seulement 5000 opérations sont possibles par an. 933 personnes sont décédés en attente d'un organe en 2019 alors que nos chirurgiens maitrisent parfaitement les techniques de greffe.

La raison majeure,  le manque d’information 

La sensibilisation reste indispensable, afin que chacun exprime sans ambiguïté sa volonté à ses proches ! Plus que jamais communiquer, en insistant plus particulièrement sur la " sensibilisation des proches "  est essentiel. 

Créée en 1986, ADOT 67 est une Association reconnue d’utilité publique. Son rôle est d'informer et de sensibiliser la population au don d'organes. Elle sème les graines de l’information pour permettre à chacun·e de faire son choix, de se déterminer.

" Etre donneur ou non donneur, c’est d’abord se poser la question. Ensuite il s’agit d’avoir la possibilité de recevoir des réponses. Pas question de dire ce qu’il faut faire ou ne pas faire. Donner est un choix personnel que chacun fait en toute liberté. Nous sommes là pour éclairer et expliquer le chemin. "

C’est dans cet esprit que les 20 bénévoles de l’Association viennent à la rencontre de tous les publics de la région. Ils sont médecins, infirmières, mais aussi greffés, sympathisants et partagent leur expérience avec le grand public et la nouvelle génération.
Ils sont là pour organiser des groupes de paroles et des conférences, mais aussi participer à des grandes manifestations. Ils interviennent régulièrement dans les collèges et les lycées de la région. Ils sont présents parce qu'il ne faut cesser d'expliquer, d'informer, et tout simplement de dissiper le flou autour de la question.

Une personne a en réalité 4 fois plus de possibilités de se retrouver en position de receveur plutôt que de donneur. Si la loi prévoit que toute personne, qui, de son vivant ne s’est pas opposée aux don d’organes, est un donneur potentiel, l'important est dire oui ou non et d’informer son entourage sur sa position pour faire respecter votre choix et éviter aux proches de ne pas connaitre votre décision.
La carte de donneur existe et vous pouvez la remplir la signer et la porter sur vous . Elle témoigne de votre engagement. Elle a une valeur testamentaire. Il existe aussi un " Registre National du Refus " où vous pouvez vous inscrire si vous êtes contre le don.


Retrouvez toutes les informations et les renseignements sur la démarche de don sur le site de FRANCE ADOT 67