96 résultats
Résultats par page

Retour webmag-À Cronenbourg, le RepairCafé a le vent en poupe

Publié le 12/02/2024 - Modifié le 12/02/2024

Ajouter à mes favoris

À Cronenbourg, le RepairCafé a le vent en poupe

Solidarité, santé

Pour son sixième RepairCafé, l’aCROciation a enregistré une affluence record avec plus de 80 personnes contre une soixantaine en moyenne lors des précédents.

De l’électroménager aux vélos en passant par la couture : le RepairCafé s’ouvre à tous les objets du quotidien. Pour essayer de les réparer, une vingtaine de personnes de la structure, accompagnées de deux associations partenaires, se sont mobilisées samedi 10 février autour d’un gâteau et d’une boisson au centre socioculturel Victor-Schoelcher. "Nous avons des personnes qui touchent à tout. C’est comme un open-space", commente Michel Vigneulle, responsable du RepairCafé et membre de l’aCROciation.

Une double utilité

En plus de favoriser le réemploi, le RepairCafé s’appuie également sur la dimension humaine. "Non seulement nous rendons des services, mais nous le faisons avec plaisir dans une bonne ambiance", souligne Jeanne-Claire Bauer, initiatrice du RepairCafé en 2022 et secrétaire de l’aCROciation. Pour les habitants, la satisfaction est de mise. "Je trouve que c’est important d’organiser des actions non marchandes pour le bien collectif", observe Nicolas. "Ils ont constaté les problèmes sur mon vélo et ont trouvé des solutions. Il était prêt en un quart d’heure", raconte Céline. Lassée des délais parfois longs dans les grandes enseignes, elle se réjouit de contribuer à la dynamique locale. 

Même si les bénévoles ne sont parfois pas en mesure de réparer immédiatement l’objet, ils ne perdent pas contact avec les participants. "Je leur dis de ramener le vélo dans notre atelier. Ça nous permet également de gagner en visibilité et de décloisonner le Vieux Cronenbourg, d’en faire un lieu d’échanges", insiste Lucas, de l’association partenaire A’Cro du vélo.

Le travail des bénévoles a permis de sauver 246 kg d’objets de la déchetterie et d’en réparer 85 sur les 118 passés entre leurs mains. Un taux de réussite conforme à leurs standards qu’ils pourront entretenir dès le prochain RepairCafé, le 6 avril.

Lucas Bauer

Photos Valentine Zeler