90 résultats
Résultats par page

null webmag - Shadok en devenir

Publié le 18/06/2021 - Modifié le 18/06/2021

Ajouter à mes favoris

Le Shadok en devenir

Culture Démocratie locale Numérique

Le tiers-lieu spécialisé dans le numérique fait l’objet d’une démarche de concertation pour repenser ses objectifs et son fonctionnement. 

devanture du shadok
“A quoi sert le Shadok ?” La question est de Céline Geissmann, adjointe à la maire en charge du numérique, qui entend redonner du sens à cet équipement. Son objectif : “En faire un centre de ressources mais aussi un lieu de vie, ouvert à tous et animé de partenariats.” Le projet de l’établissement est ainsi complètement remis à plat dans une démarche de co-construction qui démarre cet été avec une phase de concertation doublée d’une phase d’expérimentation. En ligne de mire : le printemps 2022 pour l’ouverture d’un nouveau Shadok qui réponde aux trois enjeux du numérique énoncés par la maire Jeanne Barseghian, à savoir l’éducation populaire, l’inclusion, la citoyenneté.

Des animations variées tout l’été

Autant pour tester de nouveaux formats et participer à la réflexion que pour faire vivre le lieu en attendant le résultat de la démarche, le Shadok sera très animé cet été. Débats, conférences, ateliers pour enfants, familles ou tout public, expositions et jeux vidéo : il y aura peu de temps morts entre le 3 juillet et le 29 septembre. Les acteurs locaux du numérique, parfois également résidents du Shadok, se sont mobilisés pour concocter une programmation très variée. De la production musicale électronique avec la Longevity Music School à l’accompagnement des seniors aux outils numériques avec Emmaüs Connect, en passant par la création de jeu vidéo avec Ernestine ou la sensibilisation à l’empreinte écologique du numérique avec la Ligue de l’enseignement, il y en aura pour tous les goûts, tous les âges et tous les niveaux. De quoi expérimenter ce que pourrait devenir le nouveau Shadok.

Stéphanie Peurière

Photos : Jérôme Dorkel