81 résultats
Résultats par page

null L’Eurométropole de Strasbourg soutient le solaire citoyen

Publié le 11/10/2021 - Modifié le 11/10/2021

Ajouter à mes favoris

L’Eurométropole de Strasbourg soutient le solaire citoyen

Environnement

L’Eurométropole propose au gouvernement un ensemble de solutions pour ne pas pénaliser les dynamiques citoyennes autour du photovoltaïque

Alors que le ministère de la Transition écologique vient de publier, ce vendredi 8 octobre, un arrêté qui interdit le cumul des aides de l’État et des collectivités locales pour les installations photovoltaïques inférieures à 500 kWc, l’Eurométropole de Strasbourg affiche son soutien aux projets de solaire citoyen, fortement impactés par ce non-cumul.

La combinaison des subventions locales et du tarif d’achat de l’État est en effet indispensable pour de tels projets, installés sur de petites toitures de bâtiments publics avec des normes de sécurité supplémentaires (écoles, gymnases, etc.), d’autant plus dans le Nord de la France où l’ensoleillement s’avère plus faible.

En juin 2019, l’Eurométropole de Strasbourg a mandaté l’association Alter Alsace Énergies pour faire émerger les dynamiques citoyennes autour du photovoltaïque. Par ailleurs, l’Eurométropole et certaines communes, telles que Strasbourg, Ostwald ou Holtzheim, ont proposé la mise à disposition des toitures de leur patrimoine afin de faciliter cette démarche citoyenne. Un premier groupe de citoyen-nes s’est constitué en société par action simplifiée, les " Brasseurs d’Énergie - Énergies Citoyennes de l’Eurométropole de Strasbourg ", pour créer et exploiter des équipements destinés à la production d’énergie d’origine renouvelable.

Aux côtés de nombreuses collectivités et acteurs du solaire citoyen, l’Eurométropole propose au gouvernement un ensemble de solutions pour ne pas pénaliser ces initiatives. Une bonification du tarif d’achat régionalisé, en fonction de l’ensoleillement, serait une piste intéressante que l’État pourrait mettre en œuvre.

" Les élus locaux attendent du chef du gouvernement des actions en cohérence avec les discours : les énergies renouvelables citoyennes doivent faire partie de la stratégie industrielle offensive dans le cadre du plan de relance ", souligne Pia Imbs, présidente de l’Eurométropole de Strasbourg.