47 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag - 100 millions d’euros pour rénover le stade de la Meinau

Publié le 20/05/2019 - Modifié le 20/06/2019

Ajouter à mes favoris

100 millions d’euros pour rénover le stade de la Meinau

Sport , Travaux

Les travaux du stade emblématique du Racing dureront deux ans. Le stade sera livré fin 2023.

C’est un chantier d’envergure qui se profile pour la Meinau. Et ça se comprend. Sa dernière remise en beauté date de 1984. A l’époque, les travaux avaient coûté 120 millions de francs (34 millions d’euros). Aujourd’hui, les travaux sont estimés à 100 millions d’euros.

"Ils sont nécessaires pour accompagnés la progression du Racing", argumente Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg. Il faut dire que la Meinau est un emblème selon Roland Ries, maire de Strasbourg : "Ce stade, c’est la deuxième cathédrale de Strasbourg et des Alsaciens."

Ainsi, les collectivités ont toutes mis la main à la poche. L’Eurométropole de Strasbourg apporte 25 millions en fonds propres et 25 millions sous forme d’emprunt, remboursable par le club à travers les loyers à venir. La Région met également 25 millions au pot. Enfin, le Département et la Ville de Strasbourg ajoutent 12,5 millions chacun. A cette cagnotte s’ajoute entre 5 et 8 millions d’euros apportés par le Club pour équiper le stade et ses alentours. Les terrains d’entrainement seront transformés pour accueillir un parking supplémentaire et un vestiaire et lieu de vie pour les joueurs du Racing.

 

Une expérience Racing intense

 

Comme le souligne le club, ces travaux permettront "d’avoir le stade de demain avec l’ambiance d’aujourd’hui". Pour la modernité et le confort des joueurs, le terrain sera équipé d’une pelouse en gazon naturel renforcée, chauffée et ventilée. Pour ce qui est de l’ambiance, il faudra compter sur la ferveur des supporteurs qui pourront se rendre plus nombreux en tribunes. La capacité passera à 32 000 places contre 26 000 actuellement notamment en comblant les fosses.

Du côté du Kop, les sièges seront rétractables permettant ainsi aux supporters de suivre le match debout. Les espaces de services dédiés au grand public seront quasiment doublés avec plus de 12.000 m². Ils comprendront quatre “Fan’s bars“, un “Kop’in“ dédié aux femmes et un musée. Par ailleurs, à l’entrée du stade, la Fanzone pourra accueillir 5000 personnes.

 

Trois ans de travaux

 

Forcément, ce vaste chantier aura des conséquences sur les prochaines saisons. Dès le 3e trimestre 2021, la tribune Sud perdra 6000 places durant les 14 mois de travaux. La tribune Ouest et la Fanzone seront modifiés entre le 3e trimestre 2022 et le 3e trimestre 2023. Enfin, les tribunes Nord et Est seront les dernières à être rénovées. La livraison du stade est prévue pour la fin de l’année 2023. Ce qui laisse une chance à Strasbourg d’accueillir des compétitions pour le Jeux Olympiques d’été de 2024. Pour que le projet soit à l’image des riverains et supporters, des ateliers de concertations sont organisés en juin. Il est possible de s’inscrire en ligne et de donner son avis sur l’avenir du stade de la Meinau.

 

 

Sophie Cambra

Photo Jérôme Dorkel