60 résultats
Résultats par page
angle-left webmag - A Illkirch, Alsachim mobilisée contre le Covid-19

Publié le 03/04/2020 - Modifié le 05/05/2020

Ajouter à mes favoris

A Illkirch, Alsachim mobilisée contre le Covid-19

Économie Solidarité, santé

L’entreprise fournit aux hôpitaux des outils d’analyse qui permettent de déterminer la posologie des traitements expérimentaux.

Depuis le début de la pandémie du Covid-19, de nombreux laboratoires et hôpitaux à travers le monde réalisent des études afin de trouver une solution contre la propagation de ce virus mortel. Plusieurs médicaments sont sur les bancs d’essai.

Face à cette situation exceptionnelle, les autorités doivent réduire drastiquement le temps de développement d’un traitement, qui prend généralement plusieurs années. Pour cette raison, il est primordial de mettre en place rapidement des méthodes de dosage pour déterminer la posologie de ces traitements expérimentaux, afin d’assurer un niveau minimal d’efficacité, d’éviter le surdosage qui provoque des effets secondaires indésirables, mais aussi éviter les accidents dus à l’automédication.

C’est justement le cœur de métier d’Alsachim. Implantée au Parc d’innovation d’Illkirch, l’entreprise de quarante salariés fournit les standards analytiques cliniques aux hôpitaux. L’entreprise a augmenté ses activités de recherche et ses capacités de production afin de fournir ces étalons aux hôpitaux de France, d’Europe et du monde entier.

"Notre équipe de chimistes s’est mobilisée sans relâche depuis le début de la propagation du virus, explique Jean-François Hoeffler, cofondateur et président d’Alsachim. Nous sommes les premiers à pouvoir fournir dès à présent à nos clients, les étalons de références et métabolites de médicaments mis sur les bancs d’essai tels que le Remdesivir, l’Hydroxychloroquine ou le Favipiravir. Notre expertise nous a permis de développer en exclusivité des étalons internes marqués permettant des résultats plus fiables. Nos équipes travaillent en priorité sur ces composés pour les envoyer aux hôpitaux afin que leurs équipes puissent mettre au point les méthodes d’analyses cliniques."

Créée en 2005, Alsachim appartient depuis 2017 au groupe japonais Shimadzu.

Photo Bartosch Salmanski