66 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag - Elue maire, Jeanne Barseghian veut cultiver l’envie et le pouvoir d’agir

Publié le 04/07/2020 - Modifié le 04/07/2020

Ajouter à mes favoris

Elue maire, Jeanne Barseghian veut cultiver l’envie et le pouvoir d’agir

Vie politique et démocratique

Sortie victorieuse des urnes, l’écologiste Jeanne Barseghian a été officiellement élue maire de Strasbourg ce samedi 4 juillet.

C’est à 18h35 ce samedi 4 juillet que Jeanne Barseghian a reçu des mains de la doyenne du conseil municipal l’écharpe tricolore officialisant son accession à la tête de la mairie de Strasbourg.
"C’est avec beaucoup d’émotion que je reçois cette écharpe, symbole de notre République", a-t-elle réagi. "C’est un grand honneur de représenter toutes les Strasbourgeoises et tous les Strasbourgeois. C’est la plus noble et la plus belle des missions."
Succédant au socialiste Roland Ries, la nouvelle maire de Strasbourg a rappelé les trois piliers de son action future : l’écologie, la justice sociale et le renouveau des liens démocratiques.
"Le monde d’après n’est pas une utopie", a-t-elle affirmé. "Nous avons le pouvoir d’agir et de changer les choses ensemble. Je suis convaincue que l’échelle locale est un espace de transformation formidable. Et cette vision transformatrice ne pourra se concrétiser que collectivement, en travaillant ensemble, en expérimentant ensemble."


"Le dernier mandat pour le climat"

"Nous n’avons pas le droit de nous résigner face au dérèglement climatique et à la disparition des espèces animales et végétales", a jugé Jeanne Barseghian, selon laquelle il s’agit du "dernier mandat pour le climat".
Elle a aussi estimé qu’il est "inacceptable que notre ville compte près de 25% d’habitants vivant sous le seuil de pauvreté". "Chaque personne doit pouvoir vivre dignement, et ce dans tous les quartiers de Strasbourg", a-t-elle déclaré.
"Le dialogue et la confiance doivent être instaurés partout dans la ville. Je souhaite que nous cultivions l’envie et le pouvoir d’agir à travers une culture du débat et de la délibération collective", a-t-elle conclu.
Un peu plus tôt dans la journée, elle avait présenté les grandes lignes de la future gouvernance de la ville, à laquelle seront associés les élus de la liste socialiste "#Faire ensemble" que conduisait Catherine Trautmann.


Thomas Calinon
Photos Jérôme Dorkel