80 résultats
Résultats par page

null webmag - Une double exposition pour sensibiliser au changement climatique

Publié le 25/06/2021 - Modifié le 01/07/2021

Ajouter à mes favoris

Une double exposition pour sensibiliser au changement climatique

Environnement Europe et international

Mercredi 23 juin, la Ville de Strasbourg a présenté deux expositions en lien avec l’urgence climatique. L’objectif : sensibiliser les Strasbourgeois et les engager dans la démarche active initiée par la municipalité.

expo sur le climat quai des BateliersDans la cour du Musée historique de la Ville de Strasbourg, le regard de l’ours polaire transperce et le bleu de l’Antarctique fascine. Les deux photographies en très grand format (4X3 m) tendent à faire réfléchir à l’impact du changement climatique sur les pôles. Strasbourg fait en effet partie du réseau de 26 villes de France qui accueillent l’exposition des photographes Laurent Ballesta et Vincent Munier, "La Banquise, sens dessus dessous". Une exposition nationale soutenue par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et organisée jusqu’au 10 octobre dans le cadre de la saison culturelle "2021, l’été polaire". "L’idée est de faire venir les pôles jusqu’à l’Hexagone", explique Mikaa Mered, professeur en géopolitique des pôles à Sciences Po Paris.

En écho à cette exposition nationale et pour souligner l’importance de l’engagement local sur la situation climatique globale, la Ville de Strasbourg a parallèlement inauguré l’exposition "Que fait Strasbourg pour le climat". Neuf panneaux visibles sur le quai des Bateliers présentent ainsi les différentes actions de la Ville pour lutter contre le dérèglement climatique. Jeanne Barseghian a notamment rappelé l’engagement de la municipalité qui vient d’adopter, le 21 juin, le plan Climat 2030 au conseil municipal : "C’est un plan d’action complet avec 125 projets. Certains sont déjà portés et d’autres continueront de l’être les années à venir", affirme la maire de Strasbourg. 

Jeanne Barseghian insiste également sur l’ambition de faire de Strasbourg une "locomotive européenne" dans la lutte contre le changement climatique et d’embarquer les habitants et les différentes associations dans cette lutte. Car en effet, "une ville qui protège et enrichit sa biodiversité protège les pôles", conclut Mikaa Mered. 

Sara Saidi
Photos Philippe Stirnweiss
 

Retrouvez tous les panneaux