48 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag L'Insa pousse ses murs

Publié le 18/02/2020 - Modifié le 30/03/2020

Ajouter à mes favoris

L'insa pousse ses murs

Enseignement supérieur et recherche Travaux

Dans le cadre de l'Opération campus, une période de quatre années de travaux vient de démarrer.

Une date importante pour l’Institut national des sciences appliquées (Insa) que celle du 17 février, puisqu’elle a marqué symboliquement l’ouverture du chantier de son extension-rénovation (les travaux sont déjà en cours). Une opération qui pèse son prix, pas loin de 25 millions d’euros, mais qui répond à de multiples besoins. Elle s’inscrit dans le cadre de l’Opération campus, qui vise à dynamiser les grands campus universitaires, dont Strasbourg fait évidemment partie.

Des effectifs en hausse constante

De fait, les effectifs de l’Insa ont cru de 50% en douze ans (2000 élèves actuellement), à surface constante : inutile de préciser que l’on commençait à s’y sentir serré. Le programme ainsi lancé va permettre à l’institut de poursuivre ses missions de formation et de recherche dans de meilleures conditions. Un nouveau bâtiment accueillera ainsi le département d’architecture, dont le cursus offre depuis 2014 des possibilités de se former doublement à l’architecture et à l’ingénierie.

Premier bâtiment en bois

La construction de l’extension fait partie d’un programme global, qui consiste à moderniser, rationaliser et fluidifier les espaces. Bref, à améliorer le cadre de vie et de travail. « Ce projet, nous le nourrissons depuis plusieurs années », explique Romuald Boné, directeur de l’Insa Strasbourg. « Nous étions à l’étroit. De plus, le nouveau bâtiment sera le premier du campus à être entièrement en bois. Il sera tout à fait dans l’esprit d’innovation qui caractérise l’école. » La première tranche de travaux s’achèvera en 2021. La seconde, optionnelle, devrait se poursuivre jusqu’en 2023.

Pascal Simonin

Photos : Jérôme Dorkel