51 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag - L’orchestre Démos en concert

Publié le 13/06/2019 - Modifié le 04/07/2019

Ajouter à mes favoris

L’orchestre Démos en concert

Culture , Égalité , Enfance, éducation

Le 15 juin, les élèves strasbourgeois engagés dans le dispositif Démos donneront leur tout premier concert à la Cité de la musique et de la danse.

Allongés sur le sol de l’auditorium, 119 enfants de CE2 se détendent avant le début de la répétition générale, organisée le 12 juin. Parmi eux, Marwa et Sana. À trois jours du concert, les deux élèves de l’école Léonard de Vinci se sentent "très bien !", clame Sana. "J’ai un peu le trac", nuance Marwa. Toutes deux jouent de l’alto, instrument qu’elles ont choisi car "le violon fait un son trop aigu et le violoncelle c’est trop gros".

Pierre Hoppé, le chef d’orchestre, fait son apparition sur scène. Plus le temps de discuter. Les petits musiciens écoutent avec attention les consignes. "Pendant la répétition, il n’y aura plus aucune parole sauf pour les chants. On va essayer de se souvenir de tout ce qu’il faut faire : les instruments, la concentration, le chant et… C’est quoi le quatrième élément important ?" "Le sourire ? ", répond timidement un garçon, récoltant l’approbation du chef d’orchestre.

Un an d’apprentissage

Après de derniers encouragements, les enfants récupèrent leur instrument en coulisses puis font une entrée sur scène très travaillée. Ils entament ensuite Bransle de Champaigne, le premier des cinq morceaux de leur tout premier concert. Celui-ci se tiendra le 15 juin à 15h à l’auditorium de la Cité de la musique et de la danse.

Cet événement marque l’aboutissement d’une année d’éveil musical et d’apprentissage d’un instrument de musique dans le cadre de Démos. Huit écoles strasbourgeoises, qui forment un orchestre complet une fois rassemblées, sont impliquées dans ce dispositif qui vise à démocratiser l’accès à la culture et à la musique. "Cela permet de développer la créativité, l’attention, la mémoire et la confiance en soi des élèves, des compétences utiles pour la réussite scolaire", souligne Serge Saccucci, inspecteur de l’Éducation nationale.

Les parents impliqués

Pour Corinne, maman d’un jeune joueur de flûte traversière scolarisé à l’école des Romains, cette "aventure" est créatrice de moments privilégiés avec son fils Mael. "Il m’apprend les notes et les vocalises sur le chemin du retour de l’école. C’est une opportunité pour lui et il la prend très au sérieux." Depuis peu, elle a intégré la chorale des parents d’élèves, qui participera au concert. "Je voulais vivre ce moment avec mon fils", ajoute-t-elle.

Ce premier concert ne sera pas le dernier : les enfants continueront à apprendre à jouer de leur instrument jusqu’en CM2 et se produiront encore sur scène.

Léa Davy
Photos Jérôme Dorkel