90 résultats
Résultats par page

null Webmag - La Conférence sur l’avenir de l’Europe lancée

Publié le 10/05/2021 - Modifié le 10/05/2021

Ajouter à mes favoris

La Conférence sur l’avenir de l’Europe lancée

Europe et international Vie politique et démocratique

C’est à Strasbourg que le Président de la République et les dirigeants des institutions ont engagé dimanche 9 mai une année de concertation autour du devenir européen.

Parce qu’il est important d’impliquer tous les citoyens dans la construction de l’avenir de l’Europe et de ses institutions, une large concertation a été engagée dimanche 9 mai à Strasbourg par le président français Emmanuel Macron -qui en a profité pour réaffirmer le statut de capitale européenne de la ville- le président du Parlement européen David Sassoli, la présidente de la Commission Ursula von der Leyen et le Premier ministre portugais Antonio Costa, dont le pays assume la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne.

Portée par les trois institutions, la Conférence sur l’avenir de l’Europe s’achèvera en 2022, pendant la présidence française du Conseil, et s’accompagnera de toute une série d’événements à destination du grand public, invité à exprimer massivement comment il voit l’Europe de demain. Une plateforme numérique multilingue et interactive vise à recueillir l’avis des citoyens des 27 états membres sur les thèmes de la démocratie et de la résilience.

Et pour y parvenir, les élus locaux sont très impliqués. Ainsi, Apostolos Tzitzikostas, président du Comité européen des régions, a insisté sur l’opportunité que représente la conférence "pour redémarrer et rapprocher l’Europe de ses citoyens". La maire, Jeanne Barseghian, a rappelé qu’à "Strasbourg, symbole de la démocratie et du polycentrisme européen, [..] nous vivons l’Europe tous les jours." Et d’exhorter les Européens à choyer "l’Europe pour ce qu’elle est et pour ce qu’elle peut être encore d’avantage : un espace de coopération, de solidarité et d’espoir pour les générations présentes et futures."

Mêmes échos de la part de Jean Rottner, président de la Région Grand Est et de Frédéric Bierry, président de la Collectivité européenne d’Alsace, qui, s’exprimant respectivement au nom des Régions et des Départements de France, ont assuré "la pleine implication des territoires dans la réussite de ce projet."

La parole, maintenant, est aux Européens. À eux de raconter ce qui les fait le plus rêver.

Véronique Kolb

Photos Philippe Stirnweiss et Jérôme Dorkel