104 résultats
Résultats par page

Retour webmag - Pour la Strasbourgeoise, la mobilisation monte d'un cran

Publié le 28/09/2022 - Modifié le 28/09/2022

Ajouter à mes favoris

Pour la Strasbourgeoise, la mobilisation monte d'un cran

Sport Solidarité, santé

La marche-course, qui aura lieu dimanche matin dans les rues de la ville, constitue le temps fort d'un mois de mobilisation pour la lutte contre le cancer du sein.

La marche-course, qui aura lieu dimanche matin dans les rues de la ville, constitue le temps fort d'un mois de mobilisation pour la lutte contre le cancer du sein.Créée en 2010, la marche-course solidaire de 5 km, qui avait rapporté plus de 60.000€ à la lutte contre le cancer du sein en 2021, compte déjà plus de 7500 inscrites.

Celles-ci s'élanceront du quai Koenig (et non plus de la route de Vienne) pour parcourir les rues de la ville. Après des passages par le campus, les ponts couverts et la Petite France, l'arrivée est prévue, comme d'habitude, sur la place Kléber avec le village des partenaires qui fera la part belle aux soins de support (accompagnement des personnes en traitement).

La marraine 2022 est la Hoenheimoise Karine Debargue, qui participera à la marche pour la première fois. "Chaque année, on alterne entre coureuses et marcheuses", décrit Claude Schneider. L'ancienne joueuse de handball, âgée de 43 ans, est en rémission depuis un an.

La mobilisation pour la sensibilisation et le dépistage va encore monter d'un cran cette année puisque la Strasbourgeoise sera "le temps fort qui va lancer notre mois de mobilisation", continue le président de l'Office des sports et de l'association des Courses de Strasbourg-Europe. Pour Octobre rose, l'organisation a prévu de nombreux rendez-vous sportifs (canoë, vélo, roller...) et culturels (cinéma, danse, concerts...). "L'objectif est de toucher un maximum de personnes parmi les publics les plus divers." La lutte contre le cancer "passe par l'activité physique mais pas seulement". "La culture et la danse, ça peut aider aussi", assure l'organisateur. "Quelqu'un qui est bien dans sa peau se battra sûrement plus efficacement contre la maladie."

À l'échelle de l'Eurométropole, six communes (Niederhausbergen, Hoenheim, Breuschwickersheim, Kolbsheim, Holtzheim, Illkirch-Graffenstaden) se sont également mobilisées pour organiser des marches solidaires.

Tony Perrette
Photos Laetitia Picarretta

La Strasbourgeoise, marche-course solidaire de 5 km le dimanche 2 octobre. Départs quai Koenig : course 9h, marche 9h45. 12€ l'inscription (dont 5€ reversés à la lutte contre le cancer du sein).