93 résultats
Résultats par page

Retour Webmag - Le dispositif d’ordonnance verte sera étendu dès 2024

Publié le 23/02/2024 - Modifié le 23/02/2024

Ajouter à mes favoris

Le dispositif d’ordonnance verte étendu en 2024

Égalité Enfance, éducation Environnement Solidarité, santé

Forte de son succès, l’opération de sensibilisation aux perturbateurs endocriniens pendant la grossesse est reconduite et élargie. De nouveaux partenaires rejoignent le dispositif.

C’est le 15 novembre 2022 que l’ordonnance verte prenait son essor sur le ban strasbourgeois avec deux ateliers de sensibilisation et la distribution gratuite d’un panier de fruits et légumes bios chaque semaine pendant sept mois. Avec un objectif clair : prévenir, à une période de la vie où femme et bébé sont plus vulnérables, l’ingestion de perturbateurs endocriniens, qu’ils soient dans la nourriture, dans les produits ménagers, dans les cosmétiques ou encore dans les contenants.

Près de 800 femmes en ont bénéficié, avec un taux de satisfaction exceptionnel. Mieux, plus de 80% d’entre elles envisagent de poursuivre l’alimentation bio à l’issu du dispositif.

1500 femmes en 2024

De quoi satisfaire les élus, Alexandre Feltz, adjoint en charge de la santé, en tête : "16 000 paniers ont été distribués, plus de 80 ateliers organisés dans tous les quartiers de la ville. Et au-delà des futures mamans, c’est généralement toute leur famille qui a été sensibilisée et qui change de comportement." À l’image de Blandine, nouvelle maman depuis juillet, qui avoue "avoir découvert comme une marée l’étendue du problème, l’impact que cela peut avoir sur [son] bébé et toute la famille". Ou encore d’Othnielle, future maman et infirmière, qui voit dans son quotidien les conséquences des fameux perturbateurs endocriniens avec l’arrivée dans son service de femmes atteintes de cancer du sein de plus en plus jeunes. "Il y a besoin de sensibiliser plus la population, de mener une véritable révolution pour notre santé, de changer notre manière de voir", glisse-t-elle.

Pour la maire, l’ordonnance verte a fait ses preuves et fait désormais l’objet d’une proposition de loi porté à l’Assemblée nationale "pour que l’innovation strasbourgeoise puisse profiter à toutes les femmes." Et parce que c’est une belle et surtout très nécessaire opération, l’ordonnance verte sera pérennisée et même élargie dès janvier prochain. "Avec un budget de 655 000 euros, nous ouvrirons le dispositif à 1500 femmes, avec une nouveauté : la durée solidaire. Les paniers seront en effet distribués pour une durée de deux à sept mois selon les revenus du foyer", a ajouté Jeanne Barseghian le 19 septembre lors de la visite de la ferme Saint-André, l'un des fournisseurs des légumes bios.

Autre bonne nouvelle en ce début d'année 2024, l'Agence régionale de la santé et le Régime local d'assurance maladie Alsace-Moselle rejoignent le dispositif et participent à son financement à titre d'évaluation sur l'année à venir.

Les pré-inscriptions pour les femmes enceintes sont ouvertes.

Véronique Kolb

Photos Jérôme Dorkel