73 résultats
Résultats par page
angle-left Webmag - Nouvelles restrictions en cas de pic de pollution

Publié le 18/09/2019 - Modifié le 18/09/2019

Ajouter à mes favoris

Nouvelles restrictions en cas de pic de pollution

Environnement , Transport, déplacement

Les véhicules dotés de la vignette Crit’air 3 devront désormais rester au garage.

Particulièrement concernée par une pollution de fond aux particules fines et au dioxyde d’azote, le territoire de l’Eurométropole et ses 33 communes font l’objet d’une vigilance particulière de la part des autorités.

C’est ainsi qu’en 2017, la préfecture du Bas-Rhin et l’Eurométropole ont mis en place la circulation différenciée en cas de pic de pollution.  Cette mesure a été appliquée durant huit jours, en tout, en 2018 et 2019 et ses effets ont été dûment constatés, puisque le trafic a diminué sensiblement (exemple, 12,54% de véhicules en moins le mardi 25 juin dernier).

A partir du 1er octobre 2019, un nouveau pas sera franchi puisque les véhicules sans vignette Crit’air et ceux portant les vignettes Crit’air 5, 4 et 3 ne pourront plus circuler en cas de circulation différenciée. Jusqu’à maintenant, seules les véhicules arborant une vignette 5 ou 4 étaient concernés.

En clair cela signifie que les véhicules essence d’avant 2006 et les diesels d’avant 2011 ne seront plus tolérés lors des pics de pollution. Cette mesure concerne directement un tiers du parc automobile de l’Eurométropole.

Pascal Simonin
Photos Jérôme Dorkel et Frédéric Maigrot