78 résultats
Résultats par page

null Webmag - Des « oasis de fraîcheur » sur six places de Strasbourg

Publié le 08/06/2021 - Modifié le 08/06/2021

Ajouter à mes favoris

Des « oasis de fraîcheur » sur six places de Strasbourg

Environnement

Pour apporter de la verdure et de la fraîcheur à des espaces très minéraux, des installations composées de fleurs, d’arbustes, de plantes grimpantes, d’arbres et d’un système de brumisation seront déployées pour l’été.

Tilleuls, merisiers, chênes pédonculés, noisetiers, sureaux, haricots à rames, pois de senteur, courges… C’est tout un écosystème végétal qui a été installé, le 8 juin, sur la place Léopold Sedar Senghor, aux portes du centre socio-culturel Le Galet, à Hautepierre. Ces "oasis de fraîcheur", dotés d’un système de brumisation qui s’enclenchera en fonction de la température, seront également implantés sur les places de la Gare, Kléber, du Tribunal, des Colombes (Stockfeld) et du Palais des Rohan. Ils y resteront pour l’été, afin d’apporter ombre et fraîcheur au public.

"Nous avons sélectionné des espèces résistantes à un conditionnement en pot et tous les arbres seront replantés sur des sites déjà sélectionnés, explique Suzanne Brolly, adjointe à la maire en charge de la ville résiliente. Les équipements, entièrement réalisés par le service Espaces verts avec du bois en partie issu de nos forêts, seront réutilisés pour d’autres événements."

Les quartiers disposant de peu d’espaces verts ont été ciblés pour accueillir ces installations éphémères qui cèderont la place à des projets de végétalisation pérennes. C’était par exemple le cas l’an dernier pour la place de l’Hippodrome (Port du Rhin), qui avait accueilli un îlot de fraîcheur avant la plantation de 80 arbres en concertation avec les adultes et les enfants du quartier. Léa Davy

Photos Jérôme Dorkel